LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 22694 messages dans 3519 sujets

Partagez | 
 

 Un matin comme les autres pour l’inspecteur 2,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Un matin comme les autres pour l’inspecteur 2,   Dim 24 Jan - 8:04

Un matin comme les autres pour l’inspecteur 2,
Pendant que le médecin légiste s’affairait autour du corps, l’inspecteur en profita pour farfouiller dans le seul placard existant à la recherche d’éléments importants pour l’enquête. Il dénicha sous une pile de linge les papiers d’identité de la victime, un chéquier, une carte bleue encore valide, un petit porte-monnaie presque vide, un vieux ticket de cinéma, des bijoux fantaisie, un passeport, des photos d’une magnifique propriété …
D’après les papiers, la victime était de nationalité roumaine ; elle s’appelait Emilia Nirrescu, originaire de Timisoara, elle avait vingt-trois ans, les cheveux longs et noirs, la peau claire, les yeux verts mais quelque chose ne collait pas : cela ne correspondait pas beaucoup, voire très peu au corps qu’il avait devant ses yeux. Il continua ses recherches et récolta quelques mégots de cigarettes brunes jetés dans une  corbeille en plastique, des papiers déchirés en mille morceaux, des reliefs de repas, des préservatifs usagés, des chewing-gums mâchouillés. Sa récolte pour l’ADN se révélerait fructueuse si la victime n’était pas morte accidentellement : seul le légiste pourra le confirmer, une fois son examen terminé.
Il continua ses recherches minutieusement mais, à priori ne trouva rien d’autre qui en vaille la peine.
Il se retourna alors vers le médecin qui avait fini sa tâche. Ils se saluèrent rapidement et en vinrent aux conclusions du docteur. Ce dernier n’avait pas l’air satisfait. Il lui confirma son doute quant à l’âge de la victime : d’après lui, cette femme avait plus de quarante ans, de type caucasien, d’origine slave certainement d’après les poils pubiens et la chevelure blond vénitien, elle avait enfanté plusieurs fois et surtout ne portait aucune blessure, de piqûre apparente ni d’ecchymose. Il devait transporter le corps à l’institut légal pour faire des examens plus poussés et une autopsie. A charge à l’inspecteur de connaître sa véritable identité et de retrouver et avertir la famille.
L’affaire se compliquait pour l’inspecteur ; ils n’avaient pas beaucoup avancé et il se faisait tard pour entreprendre toute démarche administrative. Il était déjà cinq heures du matin.
Le médecin, avec l’accord du policier fit amener le corps à l’institut médico-légal. Quant à l’inspecteur, il retourna à ses fouilles, au cas où un indice important lui aurait échappé. Il remarqua d’infimes taches brunâtres sur le drap housse, à hauteur des jambes où se trouvait le corps. il jeta un œil avisé sous le lit mais à part quelques moutons de poussière, des bouts de fils, des morceaux de papiers, des kleenex souillés, absolument rien qui vaille la peine de se baisser et d’attraper un lumbago : il faut dire que la pièce était au courant d’air depuis peut-être deux mois et il y faisait très froid. C’est la raison pour laquelle le corps n’était pas en putréfaction avancée et que les voisins ne s’étaient rendu compte de rien d’anormal.
Il regarda de nouveau ses indices récupérés dans le placard et il restait perplexe devant les photos : on y voyait une magnifique jeune femme brune, l’allure posée, des cheveux mi- longs entourant un visage de madone, l’air très distingué, vêtue de façon élégante et portant des bijoux chics et discrets devant une demeure de toute beauté, style Renaissance avec une superbe balustrade. Ces magnifiques prises de vues lui semblaient incongrues dans cette chambre minable et malsaine.
Deux mondes différents se côtoyaient là et cela l’intriguait et en même temps l’inquiétait.
Qui était donc cette jeune femme, quels rapports avait- elle avec la victime, où se trouvait cette magnifique maison … Que de questions qu’il lui fallait élucider au plus vite.
Il fit mettre les scellés pour empêcher quiconque de pénétrer jusqu’à une éventuelle reconstitution des faits et pour ne pas modifier l’état des lieux.
Il redescendit l’escalier miteux à toute allure et respira de toutes ses forces au contact de l’air froid et vivifiant.
Il était l’heure pour lui d’aller se reposer en attendant de recevoir et d’interroger la voisine…
Lucienne le 23.01.2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3718
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 69
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Un matin comme les autres pour l’inspecteur 2,   Dim 24 Jan - 10:05

Une victime qui devait gagner son pain en faisant le tapin habitant dans une chambre sordide et pourtant personne distingué ayant du vivre dans le luxe...par la photo trouvée dans le placard !!!
Je te suis amie Lucienne ... reflex
bis2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Un matin comme les autres pour l’inspecteur 2,   Dim 24 Jan - 11:08

merci BABETTE de tes suppositions : je ne suis pas sûre qu'elles soient bonnes mais on verra par la suite. En tout cas, tu t'impliques dans l'enquête et j'apprécie énormément
Gros bisous et à demain bis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3290
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Un matin comme les autres pour l’inspecteur 2,   Dim 24 Jan - 11:11

Déjà beaucoup de questions et bien de peu de réponses pour le moment. L'inspecteur va avoir du boulot !!!
bisounours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Un matin comme les autres pour l’inspecteur 2,   Dim 24 Jan - 11:16

fripou a écrit:
Déjà beaucoup de questions et bien de peu de réponses pour le moment. L'inspecteur va avoir du boulot !!!
bisounours

il est clair qu'il est tombé dans une histoire sordide et pour le moment, pas une bribe d'indice à se mettre sous la main : il lui faut attendre l'avis des experts
Merci d'être passée me lire
Gros bisous bis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un matin comme les autres pour l’inspecteur 2,   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un matin comme les autres pour l’inspecteur 2,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sherlock Holmes. Un Noël pas comme les autres. Holmes/Watson. Drabble. G.
» Remorque et caravane pas comme les autres
» Un hobby pas comme les autres ! Mon fursuit.
» Un vendredi pas comme les autres,... à St Claude.
» Un moteur de recherche pas comme les autres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Prose et conte-
Sauter vers: