LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23372 messages dans 3593 sujets

Partagez | 
 

 Les vacances de l'inspecteur 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Les vacances de l'inspecteur 3   Sam 16 Jan - 8:28

Les vacances de l’inspecteur 3,
Mais ce n’était pas du ressort de l’inspecteur et il avait bien l’intention de rester en dilettante : les vacances venaient à peine de commencer. Il comptait visiter la région, prendre du bon temps et ne s’occuper que de lui : il en avait besoin pour son moral et sa santé physique. Les dernières affaires dont il s’était occupé l’avaient épuisé. Mais, en tant que premier témoin, il ne pouvait complètement se défiler et il voulait faire parler les indices récupérés sur le lieu du crime. Il avait ramassé, à tout hasard, des mégots, une seringue à moitié vide, une bague avec deux cœurs entrelacés et quelques autres détritus qui pouvaient servir à faire avancer l’enquête. A son avis, c’était une histoire amoureuse qui avait mal tourné mais cela restait à vérifier.
Il se mit d’accord avec son homologue, avec force persuasion pour suivre l’investigation de loin. Son collègue se fit tirer l’oreille mais, après quelques coups de fil donnés à sa hiérarchie, il lui donna l’aval, contraint et forcé. Il savait déjà que leur relation de travail serait difficile et compliquée.
Le temps s’était éclairci et le vent avait faibli : les nappes de brouillard s’étaient dissipées et l’inspecteur partit à la recherche d’une auberge ou d’un gîte pour dormir. Il était déjà quatre heures du matin et il n’avait même pas soupé. Il se dirigea vers le bourg le plus proche et trouva ce qu’il cherchait : un petit motel qui ne payait pas de mine mais qui lui assurait couvert et couchage. Il commanda une omelette campagnarde, accompagné d’un petit vin rosé et d’une salade verte : c’était parfait. Le repas terminé, il monta dans la chambre et se coucha immédiatement mais le sommeil ne vint pas : son esprit était occupé par cette affaire et il réfléchissait déjà à son élucidation, comme si c’était la sienne. Même en vacance, le policier n’était jamais loin : déformation professionnelle, sans doute.
Il était persuadé que la jeune fille était une fille à papa et que cette affaire allait faire les choux gras du quotidien local. Elle avait trop bon genre pour n’être qu’une fille de petite vertu ou de famille modeste. Elle n’avait pas l’air de s’être débattue et ses vêtements étaient posés et pliés correctement à côté d’elle : à n’en pas douter, elle fut consentante. Alors, que s’était-il passé pour finir là sous ce sordide tas de tôles, en plein bois, au milieu de nulle part ?
Que représentait pour elle cette bague en or fin sinon un amour partagé ? Que venait faire cette seringue à moitié pleine et à qui appartenaient ces mégots à demi consumés ? Mais ce qui l’intriguait le plus, c’était l’endroit de la sépulture, offerte à tous les regards de promeneurs éventuels : c’était fait grossièrement, à la va-vite certainement et dans l’affolement sans doute. Ce crime n’était sûrement pas prémédité. Trop d’indices laissés sur place laissaient à penser que le coupable avait agi dans un coup de folie passagère à moins que ce ne fût un accident.
Il en saurait plus avec les résultats du labo et les impressions de son collègue, à condition que ce dernier l’acceptât comme co-équipier : ça, ce n’était pas gagné d’avance! Cependant, il saurait le convaincre de sa participation à l’enquête et peut-être même que ce dernier en récolterait les fruits. Il avait tellement l’air imbu de sa personne qu’il ne cracherait sûrement pas sur les lauriers récoltés et pourquoi pas, un avancement professionnel.
L’inspecteur en était là de ses réflexions quand son portable sonna : c’était son réveil automatique, il était déjà six heures du matin et il n’avait pas fermé l’œil de la nuit. Mais il ne se leva pas pour autant ; au contraire, il coupa son téléphone et se calant confortablement dans les oreillers, il s’endormit rapidement : c’était ses vacances et il comptait en profiter un maximum !
Lucienne 13.01.2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3921
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les vacances de l'inspecteur 3   Sam 16 Jan - 11:21

Cette enquête a l'air facile pour les indices...mais attendons le labo et espérons une entente avec notre inspecteur ! sourir
Bonne journée Lucienne ! bisclig pouce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Les vacances de l'inspecteur 3   Sam 16 Jan - 15:06

Flamme a écrit:
Cette enquête a l'air facile pour les indices...mais attendons le labo et espérons une entente avec notre inspecteur ! sourir
Bonne journée Lucienne ! bisclig pouce

Oh rien n'est facile dans une élucidation de meurtre : il y a toujours un grain de sable qui vient enrayer la machine et le crime ne fait pas exception
Merci de ta présence indéfectible sous mes nouvelles
Gros bisous bis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3290
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Les vacances de l'inspecteur 3   Dim 17 Jan - 10:29

Inspecteur un jour, inspecteur toujours... Les vacances de l'inspecteur risquent de ne pas être trop reposantes. petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Les vacances de l'inspecteur 3   Mar 19 Jan - 8:41

fripou a écrit:
Inspecteur un jour, inspecteur toujours... Les vacances de l'inspecteur risquent de ne pas être trop reposantes. petitbis

Il saura trouver quelques repos à la fin de l'enquête et pourra ainsi prendre quelques jours de vacances
merci de me suivre toujours bis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vacances de l'inspecteur 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vacances de l'inspecteur 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inspecteur Gadget
» [série] L'inspecteur Doublet à travers le monde
» Série 'Inspecteur Barnaby'
» Magazines Inspecteur Gadget
» L'inspecteur Derrick est décédé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Prose et conte-
Sauter vers: