LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27937 messages dans 4238 sujets

Partagez
 

 Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2819
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6 Empty
MessageSujet: Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6   Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6 EmptyVen 8 Jan - 6:35

Drôle d’affaire pour l’inspecteur 6
Il repartit à son bureau pour faire une courte pause.  Il prit le temps de fumer une cigarette et de boire un café, il était trop tôt pour le bourbon ! Avec l’aide de ses homologues allemands, il avait fait dresser des barrages, renforcé la surveillance par l’équipe cynophile à la frontière et aménagé des contrôles tout azimut sur la région lorraine, notamment dans le périmètre du domicile familial. Peut-être que, d’une façon ou d’une autre, le pédophile  essaierait-il de voir ou d’appeler sa mère ? Les services téléphoniques l’avaient mis sur écoute et il était en géolocalisation. L’inspecteur savait que la technologie GSM permettait de localiser, à faible marge d’erreur, un téléphone portable. Sa précision pouvait aller de cent à trois cent mètres et était utilisable sur tous les continents qui possédaient ce réseau. Le mobile devait être sous tension mais il n’était pas nécessaire qu’il soit en cours de transmission. Ainsi, de son bureau, via Internet et le satellite, l’inspecteur et les techniciens de la téléphonie pouvaient-ils situer l’emplacement du portable à l’aide d’un système de cartographie, dans un rayon de trois kilomètres en le situant sur une carte avec les noms des rues.
L’inspecteur avait fait placarder aussi  des affiches  de l’auteur présumé et de Maxence dans toutes les grandes villes et agglomérations importantes. La ville était quadrillée et les lieux publics sous haute surveillance. Une équipe de policiers aguerris était déjà sur le pied de guerre, prête à intervenir et à appréhender le pédophile : ne restait plus qu’à attendre en espérant qu’il ne fut trop tard.
En fin limier et bon stratège qu’il était, l’inspecteur en profita pour se renseigner sur le profil type d’un pédophile. En recoupant ces informations avec celles d’Henri Delorme, il aurait plus de facilités à l’interpeler sans dommage, du moins l’espérait-il. Ce prédateur n’était pas un immature névrotique : il n’avait ni honte, ni remords de ses actes, ne les critiquait pas et semblait éprouver une indifférence cynique. Il était plutôt du genre pervers, manipulateur et particulièrement égocentrique. Il avait refusé l’aide thérapeutique et, d’après son dossier psychiatrique, les docteurs avaient eu du mal à le convaincre que sa vie serait une suite d’échecs s’il ne se faisait pas suivre de manière préventive. Son enfance  fut marquée par l’abandon de son père et des carences affectives de sa mère ainsi qu’éducatives. Il avait cessé sa scolarité à quatorze ans mais, de son propre chef avait entamé et réussi une formation d’éducateur. Son parcours était assez paradoxal. Il avait obtenu une bourse d’étude à la Mission Locale et avait fait sa formation à Nancy à l’Institut Régional du Travail Social de Lorraine. Son diplôme en poche, il avait trouvé un travail et c’est à ce moment-là que des plaintes d’attouchements ont commencé à affluer. C’est ainsi qu’il perdit son emploi et ce fut le début de son parcours criminel.
L’inspecteur en savait suffisamment pour prendre les dispositions nécessaires et l’appréhender dans les meilleures conditions possibles. Il devait, avant tout, assurer la sécurité de Maxence. Les résultats des analyses biologiques et recherche ADN étaient tombées : Henry Delorme était bien sur les lieux de pêche du jeune garçon. Quant au couteau ensanglanté, ce n’était que de l’hémoglobine  de poissons. L’inspecteur reprenait espoir car il n’était jamais passé à l’acte ultime mais, tout n’était pas encore joué.  Il devait  rester assez  prudent, très rapide et surtout efficace. Ordres étaient donnés de  procéder à une interpellation en douceur. La vie et l’intégrité de Maxence en dépendaient …
Lucienne le 07.01.2016
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4867
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6 Empty
MessageSujet: Re: Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6   Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6 EmptyVen 8 Jan - 8:05

Il y a de l'espoir... attendons l'arrestation !
A demain et encore bravo ! Bonne journée Lucienne. bisounours

_________________
Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou

Messages : 3328
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 55
Localisation : Gironde

Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6 Empty
MessageSujet: Re: Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6   Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6 EmptyVen 8 Jan - 12:26

La Mission locale avait pourtant fait le maximum mdr.
Je bosse dans une mission locale alors cela m'a fait rigoler de lire ce passage éclairé sur nos fonctions d'accompagnement éducatif...
Souhaitons que l'inspecteur arrive désormais à temps. petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6 Empty
MessageSujet: Re: Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6   Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Drôle d'affaire pour l'inspecteur 6
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Figurines Inspecteur Gadget
» (bibliographies) Marc Minérath
» [Casting Terminé] Doublage Brickfilm _ Paul et Masbatt
» [MagicDarkLight] Aquilon
» Le Havre Union

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Prose et conte-
Sauter vers: