LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27935 messages dans 4238 sujets

Partagez
 

 Sale histoire pour l’inspecteur 5

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2819
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

Sale histoire pour l’inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Sale histoire pour l’inspecteur 5   Sale histoire pour l’inspecteur 5 EmptyMar 29 Déc - 9:43

Sale histoire pour l’inspecteur 5

Il interrogera les jeunes gens séparément. Lorsqu’il était question de phénomènes troublants, l’inspecteur devait recueillir les informations à petites doses, sans interférence aucune et sans juger : il était tellement terre  à terre. Il ne croyait ni aux vampires ni aux sorcières.
Il fit sortir la jeune femme en premier ; quelque chose lui disait qu’elle était sensible et qu’il arriverait à la faire parler, son petit ami ne pouvant pas l’influencer.
Il lui dicta ses droits et commença par demander les informations de routine : identité, profession, hobbies … , son emploi du temps à l’heure du crime et lui expliqua très sèchement que les crimes de tortures et d'actes de barbarie commis en bande organisée, crimes et délits de trafic de stupéfiants, crimes de destruction, dégradation et détérioration d'un bien commis en bande organisée … étaient passibles de la réclusion à perpétuité, sans réduction de peine.
Elle était très pâle, des cernes noirs sous les yeux, au bord des larmes et ses lèvres tremblaient mais aucun son ne sortit de sa bouche excepté des borborygmes. Elle était très agitée et gesticulait d’une façon étrange : ses mains semblaient faire des signes à la manière des sourds muets.
Bon sang, se dit l’inspecteur, elle est muette et peut-être sourde aussi !
Il lui tendit un papier sur lequel il nota ce qu’il venait de dire et elle répondit aussitôt.
« Je m’appelle Aurore Delplanque, je n’ai pas de profession à cause de mon handicap. Le soir du crime, j’étais avec William Zend, mon petit ami car je connaissais le couple assassiné : je suis leur petite nièce. Je me trouvais chez eux quand nous entendîmes sonner à la porte : c’était des connaissances des retraités. Ils étaient trois et ma tante les fit entrer, leur proposant un apéritif ; c’était l’heure de se mettre à table : il était aux alentours de vingt  heures.
Pendant que je préparais le repas, il m’a semblé sentir du remue-ménage derrière moi : je suis très sensitive et j’ai développé l’instinct de danger. Mais je n’ai pas compris assez rapidement ce qu’il se passait : ils m’ont attachée, m’ont frappée. Ils avaient fait de même pour William et mes parents. Nous avons tous été pris par surprise. Ma tante et mon oncle n’auraient jamais ouvert à des inconnus : ils avaient été cambriolés de nombreuses fois auparavant.  C’est la raison pour laquelle il y avait une caméra à l’extérieur, pour prévenir d’un éventuel danger et tout le village le savait ; c’était de notoriété publique.
Je ne sais pas ce qu’il s’est passé ensuite. J’ai fait une crise de panique et de tachycardie et me suis évanouie, je vous le jure Monsieur le Divisionnaire. Et William est comme moi : nous avons eu la malchance d’être au mauvais endroit au mauvais moment.
Quand je suis revenue à moi, mes pauvres parents étaient par terre, coupés en morceaux et la maison avait été saccagée. Vous pouvez interroger William, je n’ai plus rien à vous dire qui pourrait vous aider : lui seul peut vous donner les informations nécessaires. Je voudrais que vous trouviez les coupables de ce carnage et je reste à votre entière disposition. »
Inutile de dire toutes les suppositions que pouvait échafauder l’inspecteur pendant ce témoignage. Il fallait faire vite pour élucider cette énigme : vingt- quatre heures étaient déjà passées !
Il lui en restait autant pour interroger William en espérant qu’il ne fut  pas muet non plus…
Lucienne le 28.12.2015
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4866
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

Sale histoire pour l’inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Sale histoire pour l’inspecteur 5   Sale histoire pour l’inspecteur 5 EmptyMar 29 Déc - 9:49

Bon, et bien voilà qui change l'idée sur ces jeunes !!!
Attendons l'interrogation du petit ami !
Bonne journée Lucienne et merci.
bisounours

_________________
Sale histoire pour l’inspecteur 5 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2819
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

Sale histoire pour l’inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Sale histoire pour l’inspecteur 5   Sale histoire pour l’inspecteur 5 EmptyMar 29 Déc - 13:01

Flamme a écrit:
Bon, et bien voilà qui change l'idée sur ces jeunes !!!
Attendons l'interrogation du petit ami !
Bonne journée Lucienne et merci.
bisounours

oui je pense qu'il pourra plus en dire à l'inspecteur
merci de me suivre encore et à demain
Belle après-midi
Bisous bis
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou

Messages : 3328
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 55
Localisation : Gironde

Sale histoire pour l’inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Sale histoire pour l’inspecteur 5   Sale histoire pour l’inspecteur 5 EmptyJeu 31 Déc - 12:30

Décidemment l'histoire ne semble pas s'écrire comme prévu au départ.... bisounours
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2819
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

Sale histoire pour l’inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Sale histoire pour l’inspecteur 5   Sale histoire pour l’inspecteur 5 EmptyJeu 31 Déc - 14:02

fripou a écrit:
Décidemment l'histoire ne semble pas s'écrire comme prévu au départ.... bisounours

pas facile en effet sinon l'histoire serait déjà finie !!!
passe un excellent réveillon et une belle année nouvelle pour demain bis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sale histoire pour l’inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Sale histoire pour l’inspecteur 5   Sale histoire pour l’inspecteur 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sale histoire pour l’inspecteur 5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sale temps pour les ânes
» sale pub pour un ami !
» moi et mon plâtre XD
» Histoire de Korrigans/Conte breton
» TROIS AMIES POUR LA VIE d'Ann Brashares

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Prose et conte-
Sauter vers: