LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27935 messages dans 4238 sujets

Partagez
 

 Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2819
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 Empty
MessageSujet: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 EmptySam 19 Déc - 9:09

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13

Il sortit son vieux grimoire, l’ouvrit à la page adéquate et commença son incantation magique, le cœur battant très fort dans sa poitrine. Il conjura les esprits malfaisants, récita une prière d’amour et déboucha la fiole de jouvence. Mais le doute le gagna : était-ce bien la bonne formule ? N’allait-il pas, définitivement, achever le chêne moribond ? Alors, il décida de mettre quelques gouttes d’élixir sur sa main et attendit quelques secondes. Il ne constata aucune brûlure, ni de picotement, mais ressentit une bienfaisante chaleur. Tachée et ridée par l’âge, elle se métamorphosa : les doigts s’affinèrent, la peau se déplissa et s’adoucit, les articulations s’assouplirent et les ongles s’allongèrent. Sa main retrouvait la fraîcheur de la jeunesse. Il était abasourdi et heureux de cette cure de rajeunissement soudaine ! Et, ce fut  en tremblant, qu’il vida une fiole entière sur les racines du vieux chêne, badigeonna le tronc tordu et aspergea les branches sèches et fourchues ainsi que les alentours. Et il attendit que la potion fît l’effet escompté. Au bout de quelques minutes, qui lui parurent des heures,  le résultat fut surprenant ! Le vieil arbre se vivifia, de tendres et jolies feuilles apparurent, ainsi que des bourgeons, le tronc se redressa et les racines s’enfoncèrent dans la terre soudainement devenue nourricière et fertile !  De magnifiques fleurs s’ouvrirent exhalant un suave parfum, des papillons multicolores se mirent à butiner, des oiseaux virevoltèrent tous joyeux, exécutant de belles trilles et stridulations mélodieuses, elfes et lutins revinrent et dansèrent la farandole autour de l’arbre majestueux. Il entendit les ruisseaux murmurer à nouveau. Le soleil était revenu et resplendissait de mille feux, répandant ses chauds rayons sur Merveillandes.
Satisfait et heureux, le Capitaine partit en direction de la forêt ténébreuse. Le pas alerte et le cœur léger, il pensait à sa princesse et espérait ardemment que l’élixir préparée pour elle serait aussi efficace et sans danger ; il devait s’en assurer ! C’est la raison pour laquelle il mit deux gouttes sur sa main rajeunie qu’il étala avec précipitation, tant il avait hâte d’en connaître le résultat final. Et le test dépassa ses espérances : sa main se flétrit, ses ongles se racornirent, les tâches réapparurent et les articulations lui firent atrocement mal : il avait retrouvé la main d’un homme d’âge mûr !
Il parcourut le trajet de la forêt de Scrognus en peu de temps tellement il courut vite. Il devait absolument  sauver, d’une mort certaine,  son vieil ami et faire grandir sa princesse. Quand il arriva, il faisait si sombre qu’il distingua à peine le vieux Sage : il était recroquevillé sur lui-même et commençait à rendre son dernier soupir, il râlait encore mais, c’était presque inaudible. Il prit le nectar et le versa rapidement au pied du vieil arbre, aspergea le tronc noueux, les immenses branches crochues et attendit, le cœur anxieux. En attendant que la potion agît, il décida d’avaler le reste de nectar. Après tout, pourquoi ne rajeunirait-il pas, lui aussi ? Il l’avait expérimenté sur sa main et le résultat avait été prodigieux ! Tout à coup, il sursauta : une voix de stentor rugit dans la forêt :
« Merci, moussaillon, tu m’as sauvé la vie et tu as rajeuni tout mon domaine ! Enfin, je revois des fleurs, j’entends chanter les oiseaux, le ciel est dégagé et mon ami le soleil vient me réchauffer de ses doux rais : je n’avais pas vécu cela depuis mille ans ! Donne-moi vite l’élixir pour Katouchkaline, elle se meurt ! Allez, dépêche-toi, le temps presse ! »
Le Capitaine était tellement sidéré qu’il ne s’aperçut même pas qu’il avait retrouvé ses trente printemps. Il faut dire que, à l’image de Scognus, il avait gardé son cœur de vieillard : lui seul n’avait pas rajeuni. Il donna la potion, s’assit et attendit avec angoisse sa jolie princesse ! Il était devenu un élégant et beau jeune homme, la peau glabre, le cheveu tombant sur les épaules, des yeux verts émeraude, la bouche incarnat, des mains fines et douces.
Et il l’aperçut enfin. Elle apparut en haut de l’arbre, merveilleuse, resplendissante, plus belle encore qu’avant. Elle semblait avoir une vingtaine d’années. Ce fut le coup de foudre réciproque qui les frappa en plein cœur.
Elle descendit, majestueuse, tendit la main à son sauveur. Une main fragile et si blanche qu’il eut peur de la blesser. Ils s’assirent au pied du vieux Sage qui avait retrouvé sa jeunesse et sa splendeur. Ils se regardaient, l’amour dans les yeux, le sourire aux lèvres et les mains tremblantes d’émotion et du doux sentiment qui les avait envahis. La forêt toute entière retentit des applaudissements et des vœux de bonheur de tous ses hôtes enfin de retour…
Sur le pont du navire, les membres de l’équipage se firent soudain silencieux. Face à eux, allongé sur un cordage, leur Capitaine était endormi et semblait apaisé. Sa pâleur n’avait d’égale que sa joie manifestée sur son visage Tous ces secrets et ses songes n’appartenaient désormais qu’à lui, gardés précieusement dans son merveilleux monde. Après toutes les péripéties de la tempête, les dommages causés et ses nombreux voyages au long cours, il était parti à tout jamais dans le doux pays des rêves rejoindre sa petite princesse du petit bois joli !
Lucienne le 17.12.2015


Dernière édition par Lucienne MARTEL le Sam 19 Déc - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou

Messages : 3328
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 55
Localisation : Gironde

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 EmptySam 19 Déc - 9:17

Voilà un final en apothéose... La jeunesse renait et la vie se remet à rêver d'éternité heureuse. Un vrai beau conte de Noël, plein d'émotions, de bons sentiments, d'altruisme, de partage.
La forêt renait, le vieux capitaine rajeunit et peut laisser libre cours aux battements de son coeur avec sa dulcinée, et les marins assurent leurs vieux jours avec la fortune du trésor. Bref tout est bien qui finit très bien.
Toutes mes félicitations pour ce partage d'imaginaire très agréable à lire. Belle journée et n'oublie pas la police... chienquirit
bibi2
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4866
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 EmptySam 19 Déc - 9:48

Extraordinaire, merveilleux et Magnifique cette fin...jusqu'au bout, on ne peut imaginer une aussi belle fin !!!
Tu es formidable pour nous entrainer avec toi dans ce conte ! Le suspense jusqu'au bout !!!!

Je crois que tu as oublié quelques mots pour la fin : Face à eux, allongé sur leur Capitaine était endormi et semblait apaisé.
Mais on a tout compris, et nous sommes avec Fripou encore sous le charme !!!
Mille mercis et énormes bisous.
Fripou vient de me dire que tu sais faire des nouvelles policières, alors oui nous adorons cela....tu peux nous les mettre !
Énormes bisous et encore merci2

_________________
Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2819
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 EmptySam 19 Déc - 14:53

fripou a écrit:
Voilà un final en apothéose... La jeunesse renait et la vie se remet à rêver d'éternité heureuse. Un vrai beau conte de Noël, plein d'émotions, de bons sentiments, d'altruisme, de partage.
La forêt renait, le vieux capitaine rajeunit et peut laisser libre cours aux battements de son coeur avec sa dulcinée, et les marins assurent leurs vieux jours avec la fortune du trésor. Bref tout est bien qui finit très bien.
Toutes mes félicitations pour ce partage d'imaginaire très agréable à lire. Belle journée et n'oublie pas la police... chienquirit
bibi2

merci d'avoir autant aimé ce conte : ce fut un plaisir pour moi que de lae partager. Il est doux de pouvoir rêver en ces temps troublés
je n’oublie pas mes nouvelle policières : à partir de demain, j'en poste deux épisodes pour commencer. j'espère qu'elles vous plairons autant que ce conte
Bel après-midi
Bisous bis
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2819
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 EmptySam 19 Déc - 15:38

Flamme a écrit:
Extraordinaire, merveilleux et Magnifique cette fin...jusqu'au bout, on ne peut imaginer une aussi belle fin !!!
Tu es formidable pour nous entrainer avec toi dans ce conte ! Le suspense jusqu'au bout !!!!

Je crois que tu as oublié quelques mots pour la fin :  Face à eux, allongé sur leur Capitaine était endormi et semblait apaisé.
Mais on a tout compris, et nous sommes avec Fripou encore sous le charme !!!
Mille mercis et énormes bisous.
Fripou vient de me dire que tu sais faire des nouvelles policières, alors oui nous adorons cela....tu peux nous les mettre !
Énormes bisous et encore merci2

Mille merci d'avoir lu et adoré ce petit conte : ce fut un plaisir pour moi de l'écrire et autant de vous le faire partager. Avec le recul, je me demande où je vais chercher tout ça !!!
promis dès demain commencent pour vous mes énigmes policières, j’espère que vous apprécierez tout autant
Bel après-midi et gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 Empty
MessageSujet: Re: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 13
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monument à la gloire du Capitaine Dutertre
» CAPITAINE WILDER d'Anne Robillard
» la demoiselle du stand Sony
» [PoupiDoll] Demoiselle Lapin terminée ^^
» notre chère capitaine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Prose et conte-
Sauter vers: