LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27935 messages dans 4238 sujets

Partagez
 

 Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2819
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 Empty
MessageSujet: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 EmptyJeu 17 Déc - 9:28

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9
Un bruit étrange le fit sursauter et, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, il était debout : la vieille habitude de marin d’être sur le pont au moindre incident. Il était quelque peu endolori avec un mal de tête pas possible et le regard très vague mais son cerveau était bien réveillé. Autour de lui, c’était l’effervescence : ses membres d’équipage criaient comme des diables.
«  Capitaine, Capitaine, nous vous cherchions partout. Nous crûmes que vous étiez mort. Nous fîmes  le tour de l’île et nous avons trouvé des choses merveilleuses : nous avons découvert un trésor fabuleux !  Ecoutez ça, de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, des objets d’une grande valeur, un vieux livre étrange, un poignard de toute beauté, des fioles pleines de nard sans doute et une quantité énorme de perles. Réparons le bateau et repartons vendre tout ça. Nous serons riches jusqu’à la fin de nos jours. Nous pourrons enfin poser l’ancre définitivement dans un joli havre de paix, trouver une belle compagne et fonder une famille. Il en sera fini des tempêtes, du brouillard, du gros grain qui soulève des vagues énormes et casse le bateau. Enfin terminés les voyages au bout du monde en solitaire pour ne trouver qu’épices et parfums.  Les cales ne seront plus emplies de vinasse et de victuailles qui s’abîment pendant le trajet… »
Le vieux loup de mer était abasourdi : comment ? Ses hommes étaient toujours vivants ? Ils avaient trouvé un trésor et ils l’avaient cherché ? Mais il n’avait pas bougé de son cocotier et en bon capitaine qui se respecte, il n’avait pas quitté le navire, des yeux en tout cas ! Mais qu’est- ce qu’il avait mal au crâne ; il se frotta la tête et sentit une énorme bosse, jeta un regard à l’entour et  vit par terre une énorme noix de coco fendue en deux. Il comprit à ce moment-là la raison de son cauchemar : ce n’était pas le rhum qui l’avait assommé, cette fois !
« Matelots, taisez-vous, vous me donnez le tournis. Parlez l’un après l’autre et sans rien rajouter ! Vous aussi, vous avez pris un coup sur la caboche, trop de rhum et le soleil vous ont secoué les cerveaux, à moins que ce ne soit vrai : je demande à voir ! Alors, en route pour ce butin qui semble vous faire perdre raison et discernement. »
L’équipage emmena son capitaine dans une minuscule crique : un vrai bijou dans son écrin ! L’eau était d’un bleu turquoise magnifique, les rochers majestueux ressemblaient à des sculptures, le sable rose parsemé de grains d’or crissait sous les pieds et la végétation était une palette de vert céladon au vert amande en passant par le vert jade, parsemée de magnifiques touches de couleurs, du jaune à l’orangé, de l’amarante au pourpre, du mauve au violet, du bleu lavande au bleu marine ! Quelle  splendeur, se dit le Capitaine ! Il ne se lassait pas d’admirer ce tableau paradisiaque au fur et à mesure de son avancée.  Pour lui, il était là, le trésor ! Il en avait oublié le but de son périple et de ces choses fabuleuses découvertes pendant son absence.
Cependant l’équipage s’affairait déjà à creuser le sable à un endroit très précis : une vieille tombe de corsaire, sans doute ! En tout cas, elle était ornée d’une ancienne croix en granit avec une ancre marine mais si érodée par le vent et la mer qu’elle était illisible. Et le Capitaine découvrit avec stupeur le trésor, celui de ses rêves. Non pas les perles, ni les pierres précieuses, encore moins l’or, mais un manuscrit pareil à un vieux grimoire, encore intact ainsi qu’un poignard de toute beauté avec une inscription sur le manche : Scrognus mais comme il ne savait pas encore lire, il ne sut la déchiffrer…
Lucienne le 16.12.2015
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou

Messages : 3328
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 55
Localisation : Gironde

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 EmptyJeu 17 Déc - 17:17

Voila qui présage de belles coïncidences à venir. bisounours
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2819
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 EmptyJeu 17 Déc - 18:05

fripou a écrit:
Voila qui présage de belles coïncidences à venir. bisounours

oui sans doute mais attendons la suite : c'est presque fini !
Belle soirée et merci pour la lecture assidue de mes écrits petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4866
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 EmptyJeu 17 Déc - 20:17

La noix de coco l'avait amené dans un rêve incroyable, certes, mais le poignard et le manuscrit ont l'air d'être bien réels !!!
Attendons la fin de ce conte vraiment réussi !
calinchat bisounours

_________________
Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 Empty
MessageSujet: Re: Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9   Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Capitaine Tracasse et la demoiselle 9
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monument à la gloire du Capitaine Dutertre
» CAPITAINE WILDER d'Anne Robillard
» la demoiselle du stand Sony
» [PoupiDoll] Demoiselle Lapin terminée ^^
» notre chère capitaine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Prose et conte-
Sauter vers: