LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 22947 messages dans 3551 sujets

Partagez | 
 

 LES MOTS RÉTROS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mar 1 Déc - 12:44


Et en plus, nous sommes tous des adeptes de la littéromanie, LUCIENNE.

Continuons sur cette lancée, et nous aurons certainement à découvrir beaucoup de termes un peu oubliés qui s'apparentent à notre passion commune.

UN GRAND MERCI pour cet accueil chaleureux que tu réserves à tous ces mots anciens, patinés pas l'âge mais dont certains conservent tout leur charme désuet.

grosbiz de Marseille.

CARPE DIEM

andre



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mar 1 Déc - 12:47

RIMAILLE (nom féminin)
Poésie, vers de peu de valeur.
"Voilà de la rimaille qui m'a échappé. " (VOLTAIRE)

RIMAILLER (verbe)
Faire de mauvais vers.
"À demain maître fou ! si jamais tu rimailles/ Ce ne sera, morbleu qu'entre quatre murailles." (PIRON)

RIMAILLERIE (nom masculin)
Mauvaise poésie.
"Il ne sait écrire que de la rimaillerie "

RIMAILLEUR (nom masculin)
Personne qui rimaille.
"Tel se croit poète, qui n'est qu'un rimailleur."

TANCER (verbe) (du latin "tentiare"), rendre, faire effort, puis quereller).
Réprimander.
"Ciel ! comme elle a tancé ma hardiesse." (VOLTAIRE)

ACCROCHE (nom féminin)
Difficulté, embarras.
"Gare aux accroches !"
"Monsieur le chancelier peut venir à Lyon pour éviter toutes les accroches qui arriveront s'il n'y est point."


ASSORTISSANT, ANTE. (adjectif)
Qui convient, qui assortit bien.
"On prend des manières assortissantes aux choses qu'on dit." (J.J. ROUSSEAU)

BREDI-BREDA (locution adverbiale) (sorte d'onomatopée)
Avec précipitation. Confusément.
"Sautant bredi-breda d'arbre en arbre et de branche en branche"
On dit aussi BRELIQUE-BRELOQUE.

DÉFORTUNE (nom féminin)
Mauvaise fortune succédant à un état de prospérité.
"L'honneur de tant de victoires, qu'une seule défortune pourrait lui faire perdre" (MONTAIGNE)
- Ce mot ancien ne forme pas un double emploi avec INFORTUNE, car on peut naître dans l'infortune. (LAROUSSE)

FI (interjection)
Exprime le blâme, le dédain, le mépris.
"Ah ! quel honteux transport ! fi ! tout cela n'est rien." (MOLIÈRE)
"Ses dernières paroles furent : "Fi de la vie ! qu'on ne m'en parle plus !" (DUCLOS)

FLUANT, ANTE (adjectif) (du latin "fluere" : couler).
Qui ne dure pas.
"Le présent est un point invisible et fluant." (DIDEROT)

ICASTIQUE (adjectif) (du grec "eikôn : image).
Naturel, sans déguisement, sans embellissement.
"Doit-on préférer le genre icastique ou fantastique ?" tTRÉVOUX)

IMMARESCIBLE (adjectif) (du latin "marcecere" :: flétrir).
Qui ne peut se flétrir, qui est incorruptible.
"Une gloire immarescible. "





_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Jeu 3 Déc - 19:35


INANITÉ (nom féminin) (du latin "inanis" : vide).
Vide et vanité.
"Fuis l'embarras du monde autant qu'il t'est possible/ Ces entretiens du siècle ont trop d'inanité." (CORNEILLE)

LAS (interjection plaintive)
"Las ! je n'ai que trop fui." (CORNEILLE)
"Las ! apprends en deux mots qu'elle crainte me presse." (ROTROU)

NÉANTISE (nom féminin)
Chose de néant.
"Si toutefois la France aperçoit ses néantises... " (CHATEAUBRIAND)
Nullité, absence de faculté.
"Nos rois commencent par leur néantise à s'abâtardir." (PASQUIER)

NONOBSTANT (préposition) (du latin "obstare" : faire obstacle).
Sans avoir égard à, sans que la chose empêche.
"Il faut nonobstant tout, avoir pitié de vous." (MOLIÈRE)
"Nonobstant son mariage, il eut de nombreuses galanteries."

PARACHRONISME (nom masculin)
Erreur de chronologie qui consiste à placer un évènement plus tard qu'on ne le dit. Le parachronisme met l'évènement plus tard et l'anachronisme plus tôt qu'il ne l'est réellement. (LITTRÉ)

PÉRENNE (adjectif) (du latin "perennis" : durable)
Qui dure toute l'année.
"Le houx est plaisant à la vue pour la verdeur luisante et pérenne de ses feuilles." (O. De SERRES)

PROCRASTINATION (nom féminin) (du latin "procrastinationem" : lendemain).
Remise au lendemain, ajournement.
"Chênedollé écouta trop le démon de la procrastination, comme on l'a appelé ; il n'invoqua pas assez la muse de l'achèvement." (SAINTE-BEUVE)

RARESCENT, ENTE (adjectif) (du latin "rarus" : rare).
Qui devient rare.
"Un fluide rarescent."

RÉMORA (nom masculin) (du latin "remora" : qui retarde)
Obstacle. Retardement.
"La paresse est le rémora qui a la force d'accroître les plus grands obstacles." (LA ROCHEFOUCAULD)



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Sam 5 Déc - 11:12


UCHRONIE (nom féminin) (du grec "ou qui signifie : non, et "khronos", qui veut dire temps).
L'histoire refaite telle qu'elle aurait dû être.
"L'uchronie est oujours amusante, même si elle est plutôt vaine."

UNISSONANCE (nom féminin)
Qualité de ce qui n'a qu'un son.
"Son oreille était bercée, ainsi que la mienne, de l'unissonance des vagues." (CHATEAUBRIAND)

USANCE (nom féminin) (de "user")
Connaissance des usages.
"Avoir les usances de la mer."

VILETÉ (nom féminin)
Bas prix d'une chose ; son peu d'importance.
"La vileté de la matière."
Bassesse, abjection.
"Par quelle vanité voulons-nous que, dans notre langue, tout ce qui est à l'usage du peuple contracte un caractère de bassesse ou de vileté ?" (MARMONTEL)

ABÉE (nom féminin)
Ouverture réglant l'arrivée d'eau à la roue d'un moulin.

ABLAIS (nom masculin)
Blés coupés mais non encore rentrés.

ABONNIR (verbe transitif)
Rendre bon, améliorer.
(verbe intransitif)
Devenir bon. S'abonnir : s'améliorer.

ABSTÈME (adjectif et nom)
Qui ne boit pas de vin.
Se dit des prêtres dispensés de boire le calice en raison de leur aversion pour le vin.

ACCORTISE (nom féminin)
Qualité de ce qui est accort, complaisant, agréable.
Humeur facile et gracieuse.

ACROAMATIQUE (adjectif) (utilisé en philosophie)
Oral (en parlant d'un enseignement transmis directement de maître à disciple).

ADONISER (verbe transitif)
Parer.
S'adoniser : se parer avec recherche.

ADRET (nom masculin)
Versant d'une vallées exposée au soleil;

AFFAITER (verbe transitif)
Dresser un oiseau de proie.

AFFORESTATION (nom féminin)
Reboisement.

AIGUAIL (nom masculin)
Indique la rosée matinale.


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mar 8 Déc - 19:07

AMARESCENT, TE. (adjectif)
Dont le goût est légèrement amer.

ANACYCLIQUE (adjectif. Littéraire)
Vers anacycliques : qui peuvent se lire soit normalement de gauche à droite, soit à rebours, en gardant un sens dans un cas comme dans l'autre.

ANÉMOPHILIE (nom féminin)
Pollinisation par le vent.

ANTANACLASE (nom féminin. Rhétorique)
Répétition d'un même mot en des sens différents.

APAGOGIE (nom féminin. Rhétorique)
Démonstration par laquelle on fait voir la vérité d'une proposition en prouvant l'absurdité du contraire.

APORIE (nom féminin. Rhétorique)
Dubitation.

APOSTILLE (nom féminin)
Annotation en marge d'un écrit. Recommandation ajoutée à une pétition.

CABALETTE (nom féminin)
Phrase légère et mélodieuse, facile à retenir, et généralement placée à la fin d'un air.

CADRANURE (nom féminin)
Maladie des vieux arbres qui se manifeste par des fentes disposées en cadran.

CAGNER (verbe intr.)
Reculer devant la besogne, le danger.

CAPITULE (nom masculin)
Réunion d'un grand nombre de fleurs serrées les unes contre les autres et donnant l'illusion d'une fleur unique.

CAVILLATION (nom féminin)
Sophisme, raisonnement captieux, d'une subtilité excessive.

CHAPE-CHUTE (nom féminin)
Bonne aubaine due à la négligence ou au malheur d'autrui.

COACTION (nom féminin)
Contrainte, violence qui prive de la liberté de choix.

COLLUDER (verbe intr.)
S'entendre avec la partie adverse au préjudice d'un tiers.



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mer 9 Déc - 19:32


ABEAUSIR : S'abeausir. Se mettre au beau. Le temps s'abeausit.

ACMÉ : point culminant

ARANTELE : toile d’araignée

AUTAN: Vent du midi.
Qu'importe à l'heureux solitaire Que l'autan dévaste la terre S'il ne fait qu'agiter ses bois ? V. HUGO

AZURIN : d’un bleu pâle

CÉRULÉEN : d'une couleur bleu ciel. « le céruléen tapis de la mer » (A. Gide).

CHARMILLE : allée, haie de charmes ; berceau de verdure

CORUSCANT : brillant, étincelant

ENTREGENT : adresse à se conduire en société ; habileté, savoir faire

ÉPLOYER : déployer, étendre

ÉRUBESCENT: qui devient rouge

FLAVESCENT : qui tire sur le blond ou le jaune d’or







_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Ven 11 Déc - 19:09


COUDRÉE : terre desséchée.

COULEUVRE : Lézarde d'une voûte provenant d'un vice de construction.

COUPLET : peinture d'une porte, d'un volet.

COURTIL : petit enclos attenant à une maison paysanne.

CRAQUE : cavité pleine de cristaux, dans une roche.

DÉCLOS : Qui n'a pas de clôture. Ce parc est déclos en plusieurs endroits. Par extension.
Je sentis à son nez, à ses lèvres décloses, / Qu'il fleurait bien plus fort, mais non pas mieux que roses (RÉGNIER).

DÉDUIT : Terme du style badin. Divertissement, occupation agréable.
Il avait dans la terre une somme enfouie, / Son cœur avec, n'ayant autre déduit/ Que d'y ruminer jour et nuit. (LA FONTAINE).
Dans le langage des poètes, signifie plaisirs érotiques, plaisir de l'amour.

DÉLUSOIRE : Propre à induire en erreur, à tromper, à faire illusion. Argument délusoire.

DÉMIURGE : Terme de philosophie ancienne. Nom donné par les Platoniciens à l'intelligence créatrice.

DÉTORQUER : (verbe transitif). Donner un sens forcé, une interprétation fausse pour en tirer avantage. Détorquer un texte, un passage.

DIFFLUENT : (adjectif) Terme didactique. Qui s'écoule, se dissout ou s'épanche de tous les côtés.

DIRIMER : (verbe transitif) Régler, trancher.
Son autorité ne pouvait dirimer les différends auxquels donnaient lieu les prétentions opposées. (LAMENNAIS).

DRYADE : (nom féminin) Terme du polythéisme gréco-latin. Divinités qui faisaient leur demeure dans les bois, et qui y présidaient.
Le poète ne rencontrait que des faunes, il n'entendait que des dryades. (CHATEAUBRIAND).




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Sam 12 Déc - 19:17


ÉBURNÉ : ÉE (adjectif) Terme d'histoire naturelle. Qui a la blancheur et l'apparence de l'ivoire ; qui s'est converti en ivoire.

ÉGIPAN : (nom masculin). Terme de mythologie. Sorte de divinité champêtre.

EMBLAISON : (nom féminin). La saison des semailles.

EMBLAVURE : (nom féminin). Champ ensemencé de blé.

ENTHYMÈNE : (nom masculin). Terme de logique.
Raisonnement qui n'est qu'un syllogisme réduit à deux propositions, dont la première est appelée antécédent, et la seconde conséquent. La célèbre proposition de Descartes : "Je pense, donc je suis", est un enthymème.

ÉRATO : (nom féminin). Terme du polythéisme grec. La muse qui préside à la poésie tendre et amoureuse.

ÉRISTIQUE : (adjectif). Terme didactique. Qui appartient à la controverse. Un écrit éristique.

ESCOBAR : (nom féminin). Familièrement. Adroit hypocrite, qui sait résoudre, dans le sens convenable à ses intérêts, les cas de conscience les plus subtils.

ÉTHOPÉE: (nom féminin). Peinture des mœurs et des passions humaines. Terme de littérature. Figure de pensée qui a pour objet la peinture des mœurs et du caractère d'un personnage.

ÉTIAGE : (nom masculin). Le plus grand abaissement des eaux d'une rivière. L'étiage est marqué par un zéro, et les chiffres mis plus haut que le zéro font connaître les diverses élévations des eaux au-dessus de l'étiage, qui est susceptible de varier .

ÉVAGATION : (nom féminin). Terme ascétique. Disposition qui fait que l'esprit se détache de l'objet auquel il devrait se fixer.

FACONDE : (nom féminin). Facilité à parler d'abondance.

FAGNE : (nom féminin). Terme de géologie. Marais dans une petite cavité au sommet d'une montagne.

FAQUIN : (nom masculin). Un homme de néant, mélange de ridicule et de bassesse.

FARIBOLE : (nom féminin). Chose vaine et frivole.
Là jamais on n'entend de pieuses paroles ; Ce sont propos oisifs, chansons et fariboles" (MOLIÈRE).

FLAGORNER : (verbe). Flatter bassement.
Es-tu un prince pour qu'on te flagorne ? (BEAUMARCHAIS).

FOUCADE : (nom féminin). Caprice, fantaisie, tocade, mouvement impétueux.



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Lun 14 Déc - 19:06



GAGNAGE : (nom masculin) Pâtis, pâturage où vont paître les troupeaux.

GAROUAGE : (nom masculin) Aller en garouage, être en garouage, aller en parties de plaisir dans des lieux suspects.

GAUDÉAMUS : (nom masculin) Chant de réjouissance. Divertissement de table. Dîner, souper en gaudéamus.

GAUDISSERIE : (nom féminin) Plaisanterie, moquerie.

GRIMAUD : (nom masculin) Mauvais écrivain. Allez, petit grimaud, barbouilleur de papier.

HÂBLERIE : (nom féminin) Fanfaronnade, forfanterie.

HAGUE : (nom féminin) Palissade.

HALLIER : (nom féminin) Réunion de buissons fort épais.

HÉLICON : (nom masculin) Montagne de Béotie, voisine du Parnasse, et fameuse parmi les poètes, qui la regardaient comme un des séjours ordinaires d'Apollon et des Muses.
Fig. Le sommet, le haut de l'Hélicon, la grande, la haute poésie. Il est au bas de l'Hélicon, c'est un mauvais poète.

HEUR : (nom masculin) Bonne fortune, chance heureuse.






_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mar 15 Déc - 17:55


HIC ET NUNC : Ici et maintenant. Immédiatement, sans délai.
Venez hic et nunc !

IMMARCESCIBLE : qui ne peut flétrir, au propre comme au figuré. Eternel, inusable.
"Votre pétulance n'est pas immarcescible, alors...carpe diem !"
"J'aspire à un œcuménisme immarcescible"
.

INANITÉ : caractère d'inutilité, de futilité, de vanité.

INEFFABLE : qui ne peut être exprimé par des paroles. Tabou.
"Je sais que vous êtes plongés dans une euphorie ineffable et incoercible"...

IRRÉFRAGABLE : qu'on ne peut récuser ni contredire. Irréfutable.

LAUDATEUR : qui loue, qui exprime une louange. Flatteur.

LILIAL : qui tient du lis, qui en a la pureté et la blancheur. Pur, candide, blanc.

LITOTE : procédé d'expression qui consiste à dire moins pour faire entendre plus. Euphémisme.






_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mer 16 Déc - 19:52


HEURISTIQUE : Terme didactique. L'art d'inventer, de faire des découvertes.

HOURVARI : (nom masculin) Vacarme, grand bruit.

HYPOTYPOSE : (nom féminin). Terme de rhétorique. Description animée, vive et frappante, qui met, pour ainsi dire, la chose sous les yeux.

IANTHIN : INE (adjectif) Terme didactique. Qui est d'un violet plus ou moins brillant.

IMPUGNER : (verbe transitif). Attaquer, combattre une proposition, un droit.

INFRANGIBLE : (adjectif). Qui ne peut être brisé.

INSÉNESCENCE : (nom féminin). Terme de physiologie. Qualité de ce qui ne vieillit pas. L'insénescence des facultés intellectuelles, propriété que certains physiologistes attribuent à ces facultés.

INTERCURRENT : ENTE (adjectif). Qui se met entre. Cet événement intercurrent déjoua leurs projets.

IRE : (nom féminin). Courroux, colère





_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Jeu 17 Déc - 11:46


JOLIVETÉ : (nom féminin) Trait d'esprit.
Mille jolivetés qui dans l'esprit me viennent.

JONCHÈRE : (nom féminin) Lieu couvert de joncs. Touffes de joncs qui se forment dans les étangs, dans les marais, et qui deviennent quelquefois des îles flottantes.

JUSANT : (nom masculin). Retraite ou descente de la marée, mouvement de la marée qui baisse. Flot et jusant, flux et reflux.

KAOLIN : (nom masculin). Roche argileuse, blanche et friable.

LAIE : (nom féminin) Route étroite percée dans une forêt, dans une futaie.

LAPILLI : (nom masculin) Cendres volcaniques.

LENDORE : (nom masculin et féminin). Personne lente et paresseuse qui semble toujours assoupie.

LÉNITÉ : (nom féminin) Mot forgé du latin. Douceur, indulgence.

LEPTOLOGIE : (nom féminin). Terme de rhétorique. Style fin, discours subtil, minutieux.


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Dim 3 Jan - 12:16


LIQUESCENCE : (nom féminin). Etat de ce qui se fond ou parait se fondre.

MADÉFIER : (verbe transitif). Rendre humide.

MADRÉ : ÉE (adjectif). Futé, matois, rusé.

MÂLE : (adjectif) Mer mâle. La mer est mâle lorsqu'elle est couverte de lames élevées.

MARMORÉEN : ENNE (adjectif). Terme didactique. Qui a la nature ou l'apparence du marbre.

MÉCHOIR : (verbe transitif et impersonnel) . Il méchoit, il mécherra.
Il vous mécherra de cette entreprise. Essuyer un revers, échouer.

MIGNOTER : (verbe transitif). Traiter d'une façon mignonne, délicate.

MOISSINE : (nom féminin). Faisceau de sarments de vigne, garni de feuilles et de grappes.

MONDRAIN : (nom masculin). Monticule de sable.

MUSOIR : (nom masculin). Pointe d'une digue. Tête d'une écluse.




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mar 12 Jan - 12:54


NAPÉE : (nom féminin). Nymphe qui, suivant le polythéisme, présidait aux forêts et aux montagnes, comme les dryades aux arbres, et les nymphes aux fontaines.

NOCTUELLE : (nom féminin). 1° Variété de hulotte. 2° papillon de nuit.

NOÈME : (nom féminin). Terme de philosophie : Une idée en général ; un produit de l'intelligence.

NOERGIE : (nom féminin). Terme de philosophie. Activité de l'intelligence.

NOLONTÉ : (nom féminin). Volonté contraire.

NOME : (nom masculin). Poème en l'honneur d'Apollon.

NUBILEUX, EUSE : (adjectif). Couvert de nuages.

NYMPHÉE : (nom féminin). Dans l'antiquité, grotte naturelle ou artificielle, petit temple avec une fontaine qui était consacré aux nymphes.
Lieu où il y a de l'eau, orné de statues, de bassins, etc.

OBLATION : (nom féminin) 1° Action par laquelle on offre quelque chose à la Divinité.
2° Particulièrement. Action du prêtre qui, avant de consacrer le pain et le vin, les offre à Dieu
3° Choses offertes à Dieu.

OBOMBRER : (verbe transitif). Couvrir d'une ombre.

OBSÉCRATION : (nom féminin). 1° Terme de rhétorique. Figure par laquelle l'auteur implore l'assistance de Dieu ou de quelque personne.

OBVIER: (verbe transitif). Prévenir un mal, un inconvénient.
" Pour obvier à tout scandale".( BOSSUET)

OCÉANIDE : (nom féminin). Nymphe de la mer, fille de l'Océan.

OCHRACÉ : ÉE (adjectif). Qui est d'un rouge pâle et mat.

OECUMÉNÉE : (nom féminin). Vaste ensemble de terres habitées.

ORÉADE : (nom féminin). Chacune des nymphes qui présidaient aux forêts et aux montagnes.

ORÉMUS : (nom masculin). Prière, oraison.







_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Ven 15 Jan - 18:54


ORIÈRE : (nom féminin). Terme rural. Bord des champs entourés de haies.

OSMONDE : (nom féminin). Fougère vivace dite aussi fougère aquatique.

PACAGE : (nom masculin). Lieu de pâture.

PALUSTRE : (adjectif). Qui a la nature du marécage. Terrains palustres. Qui croît ou vit dans les marécages. Plantes palustres.

PAMPRE : (nom masculin). Feston de feuilles de vignes et de grappes de raisin.

PÉRISSOLOGIE : (nom féminin). Terme de littérature. Espèce de pléonasme qui consiste à ajouter à une pensée déjà suffisamment exprimée d'autres termes qui sont surabondants.

PERTINACITÉ : (nom féminin). Opiniâtreté en quelque chose.

PLATIÈRE : (nom féminin). Terrain plat au bas d'une colline.

PRÉTÉRITION : (nom féminin). L'action de taire, de passer sous silence.
Figure de rhétorique par laquelle on feint d'omettre des circonstances sur lesquelles on insiste avec beaucoup de force.

PROÊME : (nom masculin). Terme didactique. Préface, entrée en matière, exorde.

PROPYLÉE : (nom masculin). Vestibule d'un temple, péristyle à colonnes, parvis. N. m. pl. Édifice à plusieurs portes, et qui formait la principale entrée d'un temple.

PROSOPOPÉE : (nom féminin). 1° Figure de style donnant parole à des choses, des morts, des éléments.
Discours véhément, emphatique.

PURPURIN : INE (adjectif). Qui approche de la couleur de pourpre.
"Elle cueille la grappe, ou blanche ou purpurine". (André CHÉNIER).

PYRRHONISME : (nom masculin). Habitude ou affectation de douter de tout.

RAIMER : ou R'AIMER (verbe). Aimer de nouveau.
"S'il est ainsi, si dans votre misère vous le raimez, n'ayant pas mieux à faire". (VOLTAIRE).

RAIN: (nom masculin). Lisière d'un bois.

RATIOCINER : (verbe neutre). User de la raison. Raisonner de façon trop subtile.

REMEMBRANCE : Éveil d'un souvenir.




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Ven 22 Jan - 12:30

RAVAUDER: (verbe transitif) : Dire, écrire des bavardages.

RÉSIPISCENCE : (nom féminin) : Reconnaissance de sa faute avec amendement.

RÉTABLE : (nom masculin) : Terme d’architecture. Lambris de devant de l’autel, et qui renferme ordinairement un tableau.

REVEL : (nom masculin) 1°) Plaisir, joie bruyante
2°) Ardeur joyeuse et pétulante.

REVERDIE : (nom féminin) : Nom donné en certains lieux de la Bretagne aux grandes marées qui arrivent au défaut ainsi qu’au plein de la lune.

RIBOTE : (nom féminin) : Terme populaire. Débauche de table ; excès de boisson. Faire ribote. Il était en ribote, il était ivre.

RIVULAIRE : (adjectif) : Terme d’histoire naturelle. Qui vit dans les ruisseaux ou sur leurs bords. Plantes rivulaires.

ROBINE: ou ROUBINE (nom féminin) : Canal de communication d’un étang salé avec la mer.

ROBORATIF : IVE (adjectif) : Qui fortifie.

RODOMONT : (nom masculin) : Terme familier. Fanfaron qui vante sa bravoure, pour se faire valoir et se faire craindre.




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mar 26 Jan - 18:59


ROMPIS : (nom masculin pluriel) :Terme de forestier. Arbres que les vents ont brisés par la moitié ou aux deux tiers, ou dont seulement les maîtresses branches sont détachées.

ROSELIÈRE : (nom féminin) Lieu planté de roseaux.

ROUSSEROLLE : (nom féminin) : famille des fauvettes.

RUAU : (nom masculin) : Ruisseau.

RUBESCENT : ENTE (adjectif) : Terme didactique. Un peu rouge, qui commence à rougir.

RUCHONNER : (verbe transitif) : Murmurer, gronder.

RUPESTRE : (adjectif) : Terme de botanique. Qui croît sur les rochers. Plantes rupestres. Qui habite les rochers, qui vit parmi les rochers.

SAGNIE : (nom féminin) : Tas d’herbes jetées sur le rivage par la marée.

SALANQUE : (nom féminin) : Nom, dans le Midi, de terrains salés.

SALICAIRE : (nom féminin) : Plante herbacée à fleurs rouges qui pousse près de l’eau.


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Estelle Talinor

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 18/12/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mar 26 Jan - 20:17

Peut-être un jour, j'utiliserai ces mots là dans un poème, mais pour le moment, ça me semble un peu délicat.

Citation :
RUPESTRE : (adjectif) : Terme de botanique. Qui croît sur les rochers. Plantes rupestres. Qui habite les rochers, qui vit parmi les rochers.

Mince alors, et les peintures rupestres... C'est des plantes? chienquirit

Bonne soirée

E.T.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mar 26 Jan - 21:17

Estelle Talinor a écrit:
Peut-être un jour, j'utiliserai ces mots là dans un poème, mais pour le moment, ça me semble un peu délicat.

Citation :
RUPESTRE : (adjectif) : Terme de botanique. Qui croît sur les rochers. Plantes rupestres. Qui habite les rochers, qui vit parmi les rochers.

Mince alors, et les peintures rupestres... C'est des plantes? chienquirit

Bonne soirée

E.T.


Qui sait, ESTELLE ? on plante bien des fonctionnaires dans notre pays et il y pousse des impôts...

ahah  ahah

UN GRAND  merci2 pour l'accueil que tu réserves à ce topic qui, effectivement, peut donner quelques idées d'utilisation de mots agréables à l'oreille et qui n'ont pas disparu des dictionnaires.

Passe une très agréable fin de soirée.

bis du marseillais.


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Sam 30 Jan - 18:45


SÉNESCENT : (adjectif) : Vieillissant.

SMARAGDIN : INE (adjectif) : Qui a la couleur verte de l’émeraude.

SOCCAGE : (-nom masculin) : Opération qui consiste à faire évaporer l’eau salée pour en obtenir le sel.

SOLFATARE : (nom féminin) : Terrain d’où se dégagent des vapeurs sulfureuses, et où se dépose du soufre.

SOLFIER : (verbe transitif) : Déchiffrer ou lire une leçon, un morceau de musique, en prononçant les noms des notes.

SOLILOQUE : (nom masculin) : Discours d’un homme qui s’entretient avec lui-même.

SOMMIÈRE : (nom féminin) : Place découverte dans une forêt.

SOMNIAL : ALE (adjectif) : Terme didactique. Qui a rapport aux songes.

STÉGANOGRAPHIE : (nom féminin) Écriture en signes secrets et convenus.


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
La Craie d'Ardoise

avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 59
Localisation : NICE

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Dim 31 Jan - 10:52

Je possède justement un dictionnaire des mots rares et anciens de notre langue française...très enrichissant....
Merci de ce subtil partage....
***DAN*** amchienchat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mer 3 Fév - 19:40

Lagantoise a écrit:
Je possède justement un dictionnaire des mots rares et anciens de notre langue française...très enrichissant....
Merci de ce subtil partage....
***DAN*** amchienchat

J'en ai un aussi, et j'avoue qu'on y trouve quelques mots forts sympathiques qui peuvent encore, pour certains, être très utiles dans le cadre de poèmes romantiques, car ils sont agréablement poétiques et sonnent bien à l'oreille.

Je te REMERCIE DAN, pour la gentillesse de ton propos et pour ce partage.

Très agréable soirée à toi.

TON AMI DE PLUME MARSEILLAIS

andre



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Mer 3 Fév - 19:42


STILLATOIRE : (adjectif) : Qui filtre, qui tombe goutte à goutte.

SUBORNER : (verbe transitif) : Porter à faire une action contre le devoir, une mauvaise action.

SUBSUMPTION : (nom féminin) : Terme de logique. Raisonnement par lequel on met une idée sous une idée plus générale. " L’homme est un animal " est une subsumption, où l’idée moins générale d’homme est mise sous l’idée plus générale d’animal.

SUPERFÉTATION : (nom féminin) : Ce qui est en trop. Ce chapitre est entièrement inutile, c’est une superfétation.

SYBARITE : (nom masculin) : Homme qui mène une vie molle et voluptueuse.

SYLLEPSE : (nom féminin) : 1°) Figure de grammaire qui règle l’accord des mots, non d’après les règles grammaticales, mais d’après les vues particulières de l’esprit.
2°) Figure par laquelle un mot est employé à la fois au propre et au figuré.

SYNDÉRÈSE : (nom féminin) : Terme de dévotion. Remords de conscience.

SYNECDOQUE : (nom féminin) : Figure par laquelle on prend le genre pour l’espèce, ou l’espèce pour le genre, le tout pour la partie, ou la partie pour le tout.
Exemples : une voile pour un navire ; les flots pour la mer ; l’airain pour les canons.

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Jeu 4 Fév - 18:36


SYNÉRÈSE : (nom féminin) : Sorte de métaplasme qui consiste en une contraction ; d’où résulte une diminution dans le nombre de syllabes que le mot devrait avoir ; exemples : diamant en deux syllabes.

SYRTES : (nom féminin pluriel) : Sables mouvants, très dangereux pour les navires.
"Que Neptune en courroux, s’élevant sur la mer, D’un mot calme les flots, mette la paix dans l’air, Délivre les vaisseaux, des syrtes les arrache… " (BOILEAU).

SYRVANTE : (nom féminin) :Vieux terme de poésie française. Satire contre des rois, des princes ou des ecclésiastiques, que faisaient les anciens trouvères ou troubadours, poètes provençaux.

TALURE : (nom féminin) : Meurtrissure ; meurtrissure d’un fruit.

TANGUE : (nom féminin) : Sorte de dépôt terreux qui se trouve en certaines baies et embouchures de rivières, et qui est un excellent engrais.

TANTET : (nom masculin) : Terme familier. Une petite quantité, un peu, tant soit peu. Un tantet de pain, de vin.

TAPINOIS : OISE (nom masculin et féminin) : 1°) Celui, celle qui se cache pour faire quelque chose 2°) En tapinois, loc. adv. Sourdement, en cachette.
3°) Fig. "D’une manière rusée, dissimulée. Votre œil en tapinois me dérobe mon cœur" (MOLIÈRE).

TAUTOCHRONE : (adjectif) : Qui a lieu en des temps égaux.




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Ven 5 Fév - 12:02


TENSO : (nom féminin) Chez les troubadours provençaux du moyen âge, chanson dialoguée et en plusieurs couplets.

TENSON : (nom féminin) : Terme de poésie du moyen âge. Dispute sur une question de galanterie, dans laquelle deux ou plusieurs poètes soutenaient des partis différents. Ces pièces de poésie avaient parfois aussi pour objet des plaintes langoureuses ou des reproches amers.

TORVE : (adjectif) : Qui jette des regards obliques, qui regarde de travers.

TRAPAN : (nom masculin) : Le haut d’un escalier où finit la rampe.

TREMBLAIE : (nom féminin) : Lieu planté de trembles.

TRIBADE : (nom féminin) : Femme attirée par d’autres femmes.

TRIMARDER : (verbe transitif) : Cheminer, vagabonder sur les routes.

TROPE : (nom masculin) : Terme de rhétorique. Expression employée dans un sens figuré. Cent voiles pour dire cent vaisseaux, est un trope.

TROPOLOGIE : (nom féminin) : Emploi du langage figuré.




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Lun 8 Fév - 12:09


TURAULT : (nom masculin) : Espèce de sentier haut d’environ 0m, 50, servant à séparer les champs, et sur lequel on marche pour éviter de fouler les terres labourées.

TURLUTITAINE : (nom féminin) : Paroles qu’on répète sans cesse.

TURPE : (adjectif) : Mot forgé du latin. Honteux.

UBAC : (nom masculin) : Côté exposé à l’ombre dans les montagnes (par opposition à adret).

UBÉREUX : EUSE (adjectif) : Néologisme tiré du latin. Qui produit avec abondance, avec fertilité.

UBIQUISTE : (nom masculin) : se dit d’un homme qui se trouve bien partout.

UCHRONIE : (nom féminin) : Reconstitution fictive de l’histoire, relatant les faits tels qu’ils auraient pu se passer.

ULIGINEUX : EUSE (adjectif) : Terme d’histoire naturelle. Se dit des végétaux qui croissent dans les lieux humides. Terrains uligineux, terrains extrêmement humides.







_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Lun 8 Fév - 17:08

SI J OSAIS.....J'OSE :

ULIGINEUX : EUSE (adjectif) : Terme d’histoire naturelle. Se dit des végétaux qui croissent dans les lieux humides. Terrains uligineux, terrains extrêmement humides.

Je suis né juste à côté d un terrain "ULIGINEUX"...C est pour cela que je me suis MOISI plus vite....Bisous...


_________________
ECRIRE, cest déja se confier, mais avec des amis, c'est PARTAGER l intime...MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Lun 8 Fév - 17:27

MOMO13 a écrit:

SI J OSAIS.....J'OSE :



ULIGINEUX : EUSE (adjectif) : Terme d’histoire naturelle. Se dit des végétaux qui croissent dans les lieux humides. Terrains uligineux, terrains extrêmement humides.

Je suis né juste à côté d un terrain "ULIGINEUX"...C est pour cela que je me suis MOISI plus vite....Bisous...



Et moi je suis né tout près d'un verger, c'est pour ça que je suis ton POTE ÂGÉ.

ahah  ahah

bis DE NOUS DEUX !!!




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Jeu 11 Fév - 16:17


ULPIC : (nom masculin) Ail sauvage.

ULTIMO : (adverbe) : En dernier lieu. Il s’emploie quelquefois pour désigner le dernier article d’une série, quand on a commencé à compter par primo, secundo, etc.

UNIVOQUE : (adjectif) : Qui n’est susceptible que d’une seule interprétation. Terme de musique. Consonances univoques, celles qui portent le même nom, comme l’octave et ses répliques.

URANOMÉTRIE : (nom féminin) : Relevé des étoiles du ciel ou d’une portion de ciel.

VACILITÉ : (nom féminin) : Qualité de ce qui vacille, défaut de fermeté et de constance.

VARAIGNE : (nom féminin) : Ouverture par laquelle l’eau de mer entre dans un marais salant. Ouverture par laquelle l’eau de mer entre dans un marais salant.



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   Dim 14 Fév - 12:32

VARENNE : (nom féminin) : 1°Terrains incultes que le gibier fréquente et où les bestiaux trouvent quelque pâture.
2°La varenne du Louvre, certaine étendue de pays que le roi se réservait pour la chasse.

VATICINER : (verbe transitif) : Mot forgé du latin. Faire des vaticinations, des prédictions, des prophéties.

VEILLAQUE : (nom masculin) :Terme vieilli. Homme sans foi, sans honneur.

VELOUTINE : (nom féminin) : Poudre de riz.

VENTIS : (mon masculin pluriel) : Terme d’eaux et forêts. Arbres abattus par les vents.

VÉNUSTÉ : (nom féminin) : Grâce, élégance.
Par son attitude, sa mélancolie, sa vénusté, elle ressemblait à un génie funèbre. (CHATEAUBRIAND).

VERGÉE : (nom féminin) : Etendue de terre.





_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES MOTS RÉTROS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES MOTS RÉTROS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mots farfelus ? définitions farfelues...
» Nos expressions et mots français préférés
» Vire-langues,,,Amusez-vous bien en prononçant ces petits mots.
» Lire en anglais : mots, expressions difficiles à comprendre
» Les Mots de Sartre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Jeux de mots :: Expressions, proverbes, maximes, dictons-
Sauter vers: