LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27935 messages dans 4238 sujets

Partagez
 

 LE PALINDROME (Prosodie)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier

Messages : 6895
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LE PALINDROME  (Prosodie) Empty
MessageSujet: LE PALINDROME (Prosodie)   LE PALINDROME  (Prosodie) EmptySam 25 Juil - 21:24


center]PETIT LEXIQUE POÉTIQUE

LE PALINDROME[/center]


Du grec "palin" qui signifie "de nouveau" et "dromes" qui veut dire "courses". Le mot apparaît au XVIIIème siècle, mais la particularité qu'il désigne était connue bien avant.

Le palindrome est un exercice savant qui autorise la lecture dans les deux sens, de gauche à droite selon notre système, ou de droite à gauche. Il peut s'appliquer aux syllabes, aux mots, aux lettres ; ne peut porter que sur un mot, sur une phrase, mais également sur un texte tout entier. Il n'est pas sensible à l'audition, ni même à la lecture ; de ce fait il exige que le lecteur soit au courant de son utilisation.

Les spécialistes considèrent que le palindrome est un cas spécifique de "l'anacyclique" qui, en retournant un mot, permet d'en trouver un autre, comme par exemple : Noël qui donne Léon. Il est appelé aussi "rime rétrograde", ou encore vers rétrogrades à cause de la possibilité de lire dans n'importe quel sens.

En voici quelques exemples :


Triomphalement cherchez honneurs et prix,
Désolés, coeurs méchants, infortunés,
Terriblement êtes moqués et pris.


On peut lire ce texte à l'envers, comme suit :


Pris et moqués êtes terriblement
Infortunés, méchants, coeurs désolés,
Prix et honneurs cherchez triomphalement.
_____________________


Douceur, bonté, gentillesse,
Noblesse, beauté, grand honneur,
Valeur, maintien et sagesse,
Humblesse en doux plaisant atour


qui devient, en le lisant à l'envers :


Gentillesse, bonté, douceur,
Honneur, grand beauté, noblesse,
Sagesse et maintien, valeur,
Atour plaisant doux en humblesse.
______________________


Ces acrobaties plus ou moins convaincantes ont séduit quelques écrivains à la fin du XXème siècle, en liaison avec les amusettes de l'Oulipo.

Le palindrome peut s'appliquer mot à mot comme dans l'exemple ci-dessous, de Michèle Grangaud :


Temps à part, pousse pousse, part à temps.

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
 
LE PALINDROME (Prosodie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Watchmen
» Le vers tétramètre (Prosodie)
» L'homéotéleute (Prosodie)
» L'antépiphore (Prosodie)
» Le Centon (Prosodie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Espace Prosodie-
Sauter vers: