LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27935 messages dans 4238 sujets

Partagez
 

 L'ANADIPLOSE (Prosodie)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier

Messages : 6895
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

L'ANADIPLOSE  (Prosodie) Empty
MessageSujet: L'ANADIPLOSE (Prosodie)   L'ANADIPLOSE  (Prosodie) EmptySam 11 Juil - 22:21


PETIT LEXIQUE POÉTIQUE

L'ANADIPLOSE

L'anadiplose est un mot féminin, du grec "ana", qui signifie "en haut", en avant, et "diplosis" qui veut dire "redoublement".

Autrement dit, en poésie, l'anadiplose est la répétition au début de l'unité suivante, d'un terme (ou de plusieurs) qui clôt une unité linguistique ou poétique. On utilise aussi pour ce procédé le terme latin de reduplicato ; ainsi dans ces vers de Max JACOB :


Vers des parcs aux doux ombrages
Je t'invite ma chère Élise.
Élise ! je t'invite au voyage
Vers ces palais de Venise.

Lorsque ce procédé est répété plusieurs fois, on parle de concaténation. Un bel exemple, ci-dessous, d'un texte de Jacques BREL "Le plat pays".


Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague
Et des vagues de dunes pour arrêter les vagues
Et des vagues rochers que des marées dépassent
Et qui ont à jamais le cœur à marée basse.

On le remarquera, chaque élément suit le précédent sans rupture, puisqu'il reprend un mot du passage précédent, sans accident de "relief" pour ainsi dire. La concaténation est là pour renforcer cette sensation.

L'anadiplose est voisine de la gémination, cette dernière ayant plusieurs sens. Soit :

- le redoublement de consonne ;
- soit le redoublement hypocoristique (ou humoristique) de la première syllabe d'un mot ;
- soit la répétition immédiate d'un même mot (autre nom appelé alors l'épizeuxe ;
- soit la répétition à peu de distance d'un mot d'un syntagme portant un accent particulier.


Dis encore cela patiemment, plus patiemment
Ou avec fureur, mais dis encore,
En défi aux bourreaux, dis cela, essaie,
Sous l'étrivière du temps.

In : "Dis encore cela" de Philippe JACCOTTET


La "répétition" est donc l'un des phénomènes essentiels de la poésie. R. JAKOBSON, dans son ouvrage "Question de poétique" a, je crois, parfaitement résumé le procédé en écrivant :

- "À tous les niveaux de la langue l'essence, en poésie, de la technique artistique réside en des retours réitérés." (fin de citation).





_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4866
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

L'ANADIPLOSE  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Re: L'ANADIPLOSE (Prosodie)   L'ANADIPLOSE  (Prosodie) EmptyDim 12 Juil - 10:20

Oui c'est vrai , cela donne plus d'émotion....et moi qui essaie de ne pas répéter les mots dans les quatrains, il faut que je me libère de ce carcan de règles quand je désire renforcer mon idée.
Je conçois qu'il ne faut pas répéter un mot ou un adjectif en plein milieu d'un quatrain...mais de pouvoir renforcer sa pensée est tout autre chose !
Merci d'en parler avec d'excellents exemples !
Toujours de bonnes lectures pour avancer....
bis

_________________
L'ANADIPLOSE  (Prosodie) 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 6895
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

L'ANADIPLOSE  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Re: L'ANADIPLOSE (Prosodie)   L'ANADIPLOSE  (Prosodie) EmptyMer 15 Juil - 19:24

Flamme a écrit:
Oui c'est vrai , cela donne plus d'émotion....et moi qui essaie de ne pas répéter les mots dans les quatrains, il faut que je me libère de ce carcan de règles quand je désire renforcer mon idée.
Je conçois qu'il ne faut pas répéter un mot ou un adjectif en plein milieu d'un quatrain...mais de pouvoir renforcer sa pensée est tout autre chose !
Merci d'en parler avec d'excellents exemples !
Toujours de bonnes lectures pour avancer....
bis  


Bonsoir FLAMME,

Quelques poètes pensent, à tort, qu'un même mot ne peut être répété qu'à partir du quatrième ou cinquième vers suivant. Si, sur le principe, cela reste un critère valable, il faut savoir que les subtilités des règles poétiques permettent, en certains cas, de transgresser le principe.

C'est le cas avec l'anadiplose. La répétition d'un même terme est loin d'être une maladresse, elle génère en une espèce de martèlement, une "mise en relief" d'éléments qui focalisent l'attention du lecteur sur un "effet" dont on désire attirer particulièrement son attention.

UN GRAND MERCI pour ta lecture et pour l'intérêt que tu portes à tous ces procédés entrant dans le cadre de la prosodie.

DE GROS bibi2 DE NOUS 3.

Excellente soirée.



_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




L'ANADIPLOSE  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Re: L'ANADIPLOSE (Prosodie)   L'ANADIPLOSE  (Prosodie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ANADIPLOSE (Prosodie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vers tétramètre (Prosodie)
» L'homéotéleute (Prosodie)
» L'antépiphore (Prosodie)
» Le Centon (Prosodie)
» L'isotopie (Prosodie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Espace Prosodie-
Sauter vers: