LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Si un jour vient le temps...
Le matelassier EmptyHier à 16:17 par Sansef Alafin

» Le singe et le renard
Le matelassier EmptySam 28 Mar - 16:26 par Lucienne MARTEL

» En attendant le printemps
Le matelassier EmptySam 28 Mar - 8:30 par Lucienne MARTEL

» L'homme et la mort
Le matelassier EmptyVen 27 Mar - 7:00 par Lucienne MARTEL

» A notre douce saison
Le matelassier EmptyJeu 26 Mar - 12:38 par André Laugier

» Coronavirus (Tanka)
Le matelassier EmptyJeu 26 Mar - 12:14 par Luthoriental

» La Muse s'attarde ( Shaltinienne )
Le matelassier EmptyJeu 26 Mar - 12:11 par Luthoriental

» A mes Amis de poésie
Le matelassier EmptyMer 25 Mar - 19:03 par André Laugier

» Journal de confinement
Le matelassier EmptyMer 25 Mar - 9:54 par Flamme

Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 28330 messages dans 4363 sujets
Le deal à ne pas rater :
2 jeux de société achetés : le 3ème offert
Voir le deal

 

 Le matelassier

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Le matelassier Empty
MessageSujet: Le matelassier   Le matelassier EmptyMar 9 Juin - 9:46

Le matelassier Matela13

Humble représentant d’un vieux corps de métier,
Il parcourait des lieues pour servir sa pratique.
Quand il officiait, son savoir authentique
Changeait en lit douillet l’incommode sommier.

Dès l’aube le trottoir devenait atelier
Où le matelassier déballait son portique :
Une antique cardeuse au châssis métallique
Qui débourrait la fibre aux dents d’un balancier,

Dans une toile bise il replaçait la laine
Puis cousait savamment à l’aide d’une alène
Rebords et capitons du nouveau matelas.

Artisans besogneux, clientèle économe,
Acteurs et figurants d’un système autonome,
Pour eux depuis longtemps a retenti le glas.
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4973
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMar 9 Juin - 11:09

Tous ces beaux métiers qui demandaient du talent, de la patience et de l'amour du travail bien fait, ont en effet disparu devant le profit qui a annihilé les belles compétences de l'humain en le robotisant !
Le monde moderne, retire l'imagination de l'humain, son savoir, son plaisir dans le travail !
Maintenant, tout achat ne doit pas durer plus de 5 ans !!!!!
On veut détruire avant même que l'on puisse s'en servir !
Il faut du rendement, du renouvellement ! Faire de la mauvaise marchandise !
Un poème bien réel, que nous ne pouvons que ressentir et en déplorer ce temps !
Bravo Amarante, des vers qui nous parlent avec la simplicité qui donne de l'émotion à notre lecture.
pouce bisclig

_________________
Le matelassier 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Tonin Dulot

Tonin Dulot

Messages : 483
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 71
Localisation : Lot

Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMar 9 Juin - 13:32

O Nostalgie du temps qui passe
Voilà soudain que tout s'efface
Que ne reste plus que la trace
D'un temps chéri qui lui trépasse...

Tu fais fort....Chère amie d'Outre Rhin...soigner le rein est essentiel
amicale pensée
Tonin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMar 9 Juin - 13:34

Premier épisode d'une mini-série consacrée aux us et coutumes, petits métiers, et souvenirs d'enfance...
Je me souviens bien du passage du matelassier dans la cour de la maison familiale, exceptionnellement fermée à nos jeux d'enfants pour laisser la place à cet artisan et tout son attirail.
Tempus fugit !  

Si le genre suscite de l'intérêt, c'est avec plaisir que j'y reviendrai.
Merci Babette pour ton gentil commentaire..

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
CLARI

CLARI

Messages : 660
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 73
Localisation : Petit nuage duveteux

Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMar 9 Juin - 15:15

Magnifique rappel des vieux métiers.
En sonnet, l'hommage n'en prend que plus de valeur.

Un grand bravo ! L'idée de cette évocation est excellente.

Un patrimoine qu'il ne faut pas oublier.

merci2 

app app app 

Merci et gros bisous

_________________
clari  grosbiz amchienchat       
Revenir en haut Aller en bas
Bellysa

Bellysa

Messages : 257
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Dans les nuages....

Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMar 9 Juin - 22:29

Merci chère Amarante, pour ce sonnet joli,
Qui décrit le labeur de ce matelassier,
Prends ta plume , envoie la, dans la ferronnerie,
Pour nous conter celui, de qui mate l'acier!!!

anemdr anemdr

lol! lol!

Bisous Amarante!

Là, je me la suis jouée "CLARI"!! ahah ahah

je vais vite aller me coucher, moi...besoin de sommeil, en ce moment!
espérons que je ne trouverai pas mon matelas scié!!
ahah ahah rire rire mdr mdr

Besoin de rire!!!!!!!!!!! panda panda

bellysa2

_________________
"Un baiser, qu'est ce? Un point rose, que l'on met sur l'i du verbe aimer"

Edmond Rostand
  poesi
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou

Messages : 3347
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 56
Localisation : Gironde

Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMer 10 Juin - 8:04

Le temps est impitoyable. En se mélangeant au progrès il oublie en chemin certains individus et leur savoir faire. En même temps, ces pauvres matelassiers devaient avoir des biceps de folie tant les matelas d'antan pesaient un âne mort !!!
Belle journée petitbis
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 6960
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMer 10 Juin - 11:48

Amarante a écrit:
Le matelassier Matela13

Humble représentant d’un vieux corps de métier,
Il parcourait des lieues pour servir sa pratique.
Quand il officiait, son savoir authentique
Changeait en lit douillet l’incommode sommier.

Dès l’aube le trottoir devenait atelier
Où le matelassier déballait son portique :
Une antique cardeuse au châssis métallique
Qui débourrait la fibre aux dents d’un balancier,

Dans une toile bise il replaçait la laine
Puis cousait savamment à l’aide d’une alène
Rebords et capitons du nouveau matelas.

Artisans besogneux, clientèle économe,
Acteurs et figurants d’un système autonome,
Pour eux depuis longtemps a retenti le glas.


Bonjour AMARANTE,

Tu sais rendre "palpable" et velouter agréablement tes descriptions minutieuses au satiné de la nostalgie. Un passé finalement pas si lointain puisque je me souviens avoir vu et entendu le passage de ces artisans de la rue, tels que les vitriers, les rempailleurs de chaises, les aiguiseurs et autres toiletteurs de chiens ou encore ces marchands ambulants de "brousse".

Tes vers retracent avec douceur et coloration ces métiers d'antan, tout en donnant un beau relief à cette atmosphère qui nous paraît aujourd'hui désuète, mais qui a tant marqué une époque.

Je dirai que c'est un poème du "patrimoine", chargé d'images délicates qui fleurent bon une époque qui avait son charme et un folklore à jamais éteint.

Ta plume émérite, chargée de regards compatissants et énamourés, fait revivre ce pan d'histoire absorbé par les temps modernes... il y a tellement de poésie dans ce sonnet !

merci2 pour cette BELLE PLUME, AMARANTE qui mérite app app app app app

Je t'envoie de GROS bisclig

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Invité
Invité
Anonymous


Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMer 10 Juin - 20:55

Tonin Dulot a écrit:
O Nostalgie du temps qui passe
Voilà soudain que tout s'efface
Que ne reste plus que la trace
D'un temps chéri qui lui trépasse...

Tu fais fort....Chère amie d'Outre Rhin...soigner le rein est essentiel
amicale pensée
Tonin

Soigner le rein ?
Est-il donc malade ?
Dans ce cas je recommande la bière réputée dissiper ce genre de tracas. Justement nous avons une brasserie renommée à une quinzaine de kilomètres du village où j'habite.
Ce serait peut-être l'occasion de faire une petite cure par ici

Nooon, je plaisante... parce que cela me fait du bien !
Merci Tonin - Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMer 10 Juin - 21:38

CLARI a écrit:
Magnifique rappel des vieux métiers.
En sonnet, l'hommage n'en prend que plus de valeur.

Un grand bravo ! L'idée de cette évocation est excellente.

Un patrimoine qu'il ne faut pas oublier.

merci2 

app app app 

Merci et gros bisous

Merci Clari pour ce sympathique commentaire.

Encore une photo pour illustrer ce métier disparu. On voit bien la cardeuse avec le balancier armé le longues dents métalliques qui servaient à débourrer la laine. Je me souviens bien encore de cette opération laborieuse et des flocons de laine qui volaient de partout.

Bisous

Le matelassier Cardeu10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMer 10 Juin - 21:48

Bellysa a écrit:
Merci chère Amarante, pour ce sonnet joli,
Qui décrit le labeur de ce matelassier,
Prends ta plume , envoie la, dans la ferronnerie,
Pour nous conter celui, de qui mate l'acier!!!

anemdr anemdr

lol! lol!

Bisous Amarante!

Là, je me la suis jouée "CLARI"!! ahah ahah

je vais vite aller me coucher, moi...besoin de sommeil, en ce moment!
espérons que je ne trouverai pas mon matelas scié!!
ahah  ahah  rire  rire  mdr  mdr

Besoin de rire!!!!!!!!!!! panda panda

bellysa2


Pas comme Clarie, moi - j'sais pas faire les jeux de mots... mais je te prends au tien (de mot)
Un de ces jours je raconterai l'histoire de l'ancêtre chaudronnier. Chiche !

En attendant, bonne nuit et doux sommeil

Amicalement

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyJeu 11 Juin - 22:04

fripou a écrit:
Le temps est impitoyable. En se mélangeant au progrès il oublie en chemin certains individus et leur savoir faire. En même temps, ces pauvres matelassiers devaient avoir des biceps de folie tant les matelas d'antan pesaient un âne mort !!!
Belle journée petitbis

C'est vrai que les matelas devaient peser... leur pesant de laine !

Mais il y avait toujours assez de bras volontaires pour aider le brave homme dans l'excercie de son dur mais estimé métier.. Dans ces temps-là, ma brave dame, on savait ce que solidarité veut dire !

amitie3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyVen 12 Juin - 9:07



Je dirai que c'est un poème du "patrimoine", chargé d'images délicates qui fleurent bon une époque qui avait son charme et un folklore à jamais éteint.

Ta plume émérite, chargée de regards compatissants et énamourés, fait revivre ce pan d'histoire absorbé par les temps modernes... il y a tellement de poésie dans ce sonnet !


andre

[/color][/b][/quote]

Merci André pour ce commentaire détaillé..
Je suis née et ai vécu toute mon enfance dans une petite ville cossue de la grande périphérie lyonnaise... On y vivait agréablement dans une quasi autarcie et le plus grand respect du savoir des anciens qui se transmettait de génération en géneration...
Des souvenirs à la pelle que je me plais à mettre en vers pour pouvoir les transmettre à mon tour..

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
MOMO13

MOMO13

Messages : 1155
Date d'inscription : 08/02/2015

Le matelassier Empty
MessageSujet: PUIS JE VOUS BAISER...SUR LE FRONT ?   Le matelassier EmptyLun 22 Juin - 15:39

OOOO, PARDON, PARDON, mon amour d'Amarante pour avoir  occulté (sans intention) cette pure merveille, car je n'arrêtais pas de "mater" le CARDEUR de matelas en respirant la poussière et la "VRAIE LAINE"...Ma mère m'appelait mais je n'en avais cure...CES "MACHOIRES" de dents courbées m'effrayaient et en même temps me scotchaient...GROS MIMIS MA DOUCE ET ADORABLE DAME DE VERS  D'EXCEPTIONS...

_________________
ECRIRE, cest déja se confier, mais avec des amis, c'est PARTAGER l intime...MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier EmptyMer 24 Juin - 23:03

MOMO13 a écrit:
OOOO, PARDON, PARDON, mon amour d'Amarante pour avoir  occulté (sans intention) cette pure merveille, car je n'arrêtais pas de "mater" le CARDEUR de matelas en respirant la poussière et la "VRAIE LAINE"...Ma mère m'appelait mais je n'en avais cure...CES "MACHOIRES" de dents courbées m'effrayaient et en même temps me scotchaient...GROS MIMIS MA DOUCE ET ADORABLE DAME DE VERS  D'EXCEPTIONS...


Merci Momo, c'est sympa de t'être arrêté sur ce petit sonnet au goût d'antan - C'est curieux, je trouve que la cardeuse sur la photo n'est pas si énorme que dans mes souvenirs... Faut dire que je devais être haute comme trois pommes à l'époque, alors forcément elle m'a laissé une drôle d'impression..
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le matelassier Empty
MessageSujet: Re: Le matelassier   Le matelassier Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le matelassier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: