LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Poèmes de Noël (compilation)
Aujourd'hui à 18:33 par André Laugier

» Santons et crèches de Noël 2017
Aujourd'hui à 18:13 par André Laugier

» L'HIVER EN FÊTE
Aujourd'hui à 17:52 par André Laugier

» Noël des sans-abris
Aujourd'hui à 13:43 par Flamme

» Réflexions nocturnes
Aujourd'hui à 3:39 par Lucienne MARTEL

» Le chat de mon voisin
Aujourd'hui à 2:54 par Lucienne MARTEL

» LES EXQUIS MOTS À LA RIME S'ARRIMENT
Hier à 18:27 par André Laugier

» Souvenirs, souvenirs
Hier à 3:20 par Lucienne MARTEL

» L'hiver est là
Hier à 3:04 par Lucienne MARTEL

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23687 messages dans 3619 sujets

Partagez | 
 

 ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Dim 17 Mai - 19:04

°°° Et toi le clown,tu ris...Et toi le clown,tu pleures °°°°

momo  momo  momo


Comme un triste pantin, tout désarticulé,
Tu as peint ton sourire, pour masquer ta souffrance.
Les enfants qui te voient te croient exubérance...
Mais lorsque tu les quittes, tu t'affaisses, cassé.

Il t'a fallu deux heures pour "parfaire" l'image
D'un idiot dont on rit, qui reçoit tant de baffes,
De coups de pieds au cul quand les gosses s'esclaffent.
"Où est ta dignité?" Oui mais toi...tu surnages.

Et pourquoi toujours croire qu'un clown doit être triste ?
Et pourquoi pas heureux ? plein de rires énormes ?
Des vrais ! Que tous le sachent . Mais le fond sans la forme.
Ris ! arrose les autres...roule toi sur la piste !

Comme un grand fou tout blanc, puis rouge, sans cheveux...
Chante pour le public, et joue du saxophone...
Mais tu sais donc tout faire ? Mais tu ne crains personne...
Personne ? sauf ton fils...qui te trouve trop vieux...

Que tu ridiculises en faisant le malin.
Lui a étudié pour être "DIRECTEUR".
Toi, tu fais le pantin...et le rire en plein cœur.
Mais lui, il t'en veut tant...TOI, tu t'accroches, en vain.

Sa mère t'a quitté pour un homme...sérieux;
Pas un hurluberlu en couleurs éphémères.
Le soir, dans ta roulotte, tu éteins la lumière;
Et tu pleures, écorché, déchiré, malheureux...

Jusqu'à ce que tes larmes, que personne ne voit,
S'arrête de couler....Puis, tu refais ta voix...
Puis tu hurles de rire...puis tu fardes tes yeux.....

BRAVO...BRAVO...BRAVO...pour le clown…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4008
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Lun 18 Mai - 13:51

Le clown comme bien d'autres personnes, portent un masque où se cachent tant de vérités !
Cela permet au clown d'être triste quand il ne va pas ...sans se faire remarquer, tout en faisant toujours rire les enfants !
Quand tu es triste, le "ça va" dont la réponse n'est souvent pas écouté, car inintéressante pour celui qui te la pose, tombe dans le vide de l'indifférence...
Et oui, c'est l’être humain le plus courant !!! Il ne sait pas écouter car seule sa personne l'intéresse !
Bises Momo et à demain au rendez-vous !
calinchat bis

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CLARI

avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 71
Localisation : Petit nuage duveteux

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Mar 19 Mai - 18:16

Le clown, c'est fait pour rire, pour amuser... Tout le monde se fiche de ce qu'il peut ressentir, c'est un rigolo un point c'est tout...

Toujours de quoi réfléchir en profondeur dans tes écrits cher Momo.

BRAVO ! BRAVO ! BRAVO !

Gros bisous.

Clari

_________________
clari  grosbiz amchienchat       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Mar 19 Mai - 18:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Mer 20 Mai - 8:52

De beaux souvenirs en relisant ce poème émouvant :

C'est en lisant ce poème que j'ai fait ta connaissance, cher Momo, il y a juste qq années (on était des gamins alors, toi et moi ☺️), sur un site tombé à l'eau depuis... Je me souviens que j'avais ajouté à mon commentaire admiratif cette chanson de la Môme Piaf.

Rien n'a changé alors ?
Nous sommes toujours des gamins qui s'émeuvent d'un rien..
Un clown triste, par exemple, qui cache sous son maquillage hilare une infinie tristesse que seuls des êtres sensibles comme toi peuvent voir.

bis
Revenir en haut Aller en bas
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Mer 20 Mai - 16:27

Et oui, c'est l’être humain le plus courant !!! Il ne sait pas écouter car seule sa personne l'intéresse !
Bises Momo et à demain au rendez-vous !


MON CLOWN, le mien est modeste et FOU...Fou de défier son fils, fou de se ridiculiser, fou d'inventer des gags pour amuser les gosses, fou d'adorer ces gosses....Encore cette fois, petit cœur de Flamme...tu...me fais plaisir... !!!! Bises à toutes deux...


Dernière édition par MOMO13 le Jeu 21 Mai - 6:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Toi, si tu n existais pas, il faudrait t inventer, ma Clari...   Mer 20 Mai - 16:34

VRAI !!! On ne demande pas à un clown de nous raconter sa vie...IL EST LA POUR FAIRE RIRE...UN POINT C'EST TOUT ! Gros bisous doux, ma puce....MERCI, CLARI...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: OOO, chere Amarante, tu remues des trucs d'AVANT....   Mer 20 Mai - 16:42

De beaux souvenirs en relisant ce poème émouvant :

C'est en lisant ce poème que j'ai fait ta connaissance, cher Momo, il y a juste qq années (on était des gamins alors, toi et moi ☺), sur un site tombé à l'eau depuis... Je me souviens que j'avais ajouté à mon commentaire admiratif cette chanson de la Môme Piaf.

Rien n'a changé alors ?
Nous sommes toujours des gamins qui s'émeuvent d'un rien..


BEN  VOUI, O, Amarante de mon cœur...RIEN N'A CHANGE...Pourquoi ? te sens tu âgée ? fatiguée ? diminuée ? rejetée ? amère ? stressée ? JE SAIS BIEN QUE NON...Ta plume parle pour toi, mon petit cœur ...C'était le même Clown ( j'en ai créé d'autres)...ET C'ÉTAIT LA PIAF QUE TU M'AVAIS DÉPOSÉE...HUUUMMM...j ai l’œil (au singulier), qui me pique....GROS MIMIS, mon adorable poétesse....Pense à moi, de temps à autres comme ça...C'EST BON !!!!


  QUEL  CLOWN....QUEL NUMERO !

IL riait, il riait, jusqu'à pleurer, souvent,
Il riait à se tordre...à Les tordre, tous deux.
Il était né pour rire, toujours, en plaisantant...
Cette fois là, ce clown était très malheureux.
En sachant cette femme, partenaire-duo,
Puisqu'ils se produisaient sur la piste, le soir,
cette femme, disais je, faisait leur numéro,
Tout en pensant à l'AUTRE...il était bien trop tard...
ELLE lui échappait, il aurait du parler,
Lui avouer l'amour qu'il éprouvait, sans cesse,
Lui dire sa passion, ne plus rester muet...
Parce-que, aujourd'hui, il était la détresse.
Elle, ne voyait rien, car Elle, était heureuse,
Imaginant que "LUI", soutenait cette idylle;
Alors qu'il s'enfonçait, vers une idée affreuse :
Une idée de crever, humilié, imbécile.
Pour ne plus s'arracher d'un aveu en retard,
Aussi inaccessible qu'un amour-partenaire...
Mais il riait pourtant sous son masque, ses fards,
Il riait et pleurait, dans les spots, la lumière.
Et il riait toujours, en grimpant cette échelle,
Cette échelle de corde, en haut du chapiteau.
Secoué de sanglots, en pensant à SA BELLE...
Et il hurla encore, en se jetant d'en haut.....
Devant tout ce public. Quel gag exceptionnel !
Son corps s'est écrasé. Je suis resté assis :
Je le savais déjà...je le savais fini.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonin Dulot

avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 69
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Jeu 21 Mai - 8:46

Faire le clown n'empêche pas le coeur de battre ....et sa plaie, tant et plus, ne saigne, pour autant, en public...et ça plaît

Souris donc, spectateur aux aguets

Bien à toi
Tonin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Salut mon Tonin...MERCI   Jeu 21 Mai - 9:13

Faire le clown n'empêche pas le coeur de battre ....et sa plaie, tant et plus, ne saigne, pour autant, en public...et ça plaît

Souris donc, spectateur aux aguets

Bien à toi
Tonin

Tu restes toujours objectif et humain, toi, mon Tonin...MERCI DE TA GENTILLESSE...Bise

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3300
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Jeu 21 Mai - 17:57

Chacun de nous s'abrite derrière un masque pour calfeutrer sa pudeur. Parler de soi n'est jamais chose aisée et puis cela intéresserait qui ? Celui qui demande des nouvelles a rarement l'envie de les connaitre vraiment. Sauf quand l'amitié permet de jeter le masque au moins pour un temps...
coeur bibi2 smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4732
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Ven 22 Mai - 12:46

MOMO13 a écrit:
°°° Et toi le clown,tu ris...Et toi le clown,tu pleures °°°°

momo  momo  momo


Comme un triste pantin, tout désarticulé,
Tu as peint ton sourire, pour masquer ta souffrance.
Les enfants qui te voient te croient exubérance...
Mais lorsque tu les quittes, tu t'affaisses, cassé.

Il t'a fallu deux heures pour "parfaire" l'image
D'un idiot dont on rit, qui reçoit tant de baffes,
De coups de pieds au cul quand les gosses s'esclaffent.
"Où est ta dignité?" Oui mais toi...tu surnages.

Et pourquoi toujours croire qu'un clown doit être triste ?
Et pourquoi pas heureux ? plein de rires énormes ?
Des vrais ! Que tous le sachent . Mais le fond sans la forme.
Ris ! arrose les autres...roule toi sur la piste !

Comme un grand fou tout blanc, puis rouge, sans cheveux...
Chante pour le public, et joue du saxophone...
Mais tu sais donc tout faire ? Mais tu ne crains personne...
Personne ? sauf ton fils...qui te trouve trop vieux...

Que tu ridiculises en faisant le malin.
Lui a étudié pour être "DIRECTEUR".
Toi, tu fais le pantin...et le rire en plein cœur.
Mais lui, il t'en veut tant...TOI, tu t'accroches, en vain.

Sa mère t'a quitté pour un homme...sérieux;
Pas un hurluberlu en couleurs éphémères.
Le soir, dans ta roulotte, tu éteins la lumière;
Et tu pleures, écorché, déchiré, malheureux...

Jusqu'à ce que tes larmes, que personne ne voit,
S'arrête de couler....Puis, tu refais ta voix...
Puis tu hurles de rire...puis tu fardes tes yeux.....

BRAVO...BRAVO...BRAVO...pour le clown…


Bien émouvante peinture humaine que ce poème dans lequel tu t'attardes sur le côté "coulisses" du personnage, mon Cher MOMO. C'est très bien vu, SUPERBEMENT ressenti et FORT BIEN exprimé. L'homme de cœur que tu es ne pouvait mieux objectiver "l'envers du décor" et brosser un tableau réaliste que ta générosité met en exergue.  J'ai bien connu ce milieu au cours de ma carrière artistique de magicien. Je crois qu'on peut dire que l'art du clown va bien au-delà de ce qu'on pense. Il n'est ni tragique, ni comique ; il est le miroir comique de la tragédie et le miroir tragique de la comédie. En tout cas, le clown de par ses relations très proches avec les enfants et le public, devient souvent un "expert" de la nature humaine... il en connaît bien des rouages puisqu'il est obligé d'étudier tous les stimuli psychologiques pour donner du poids à son métier d'amuseur public. Son humour, ne l'oublions pas, est un langage et son visage est plus qu'expressif.

DU TRES BON TRAVAIL DE PLUME, bien ressenti et vraiment touchant à la lecture, mon Cher MOMO.


app  app  app

TOUTE MA CHALEUREUSE AMITIÉ

Je t'embrasse.

andre

___________________



EN ÉCHO À TON POÈME, je te dédies celui-ci que j'avais écris en 1972, avec toute la considération que je te portes :


LE CLOWN

Dans la roulotte bleue allant au gré du temps,
Subissant les assauts de la pluie et du vent
Ici, partout, ailleurs, fuyant de ville en ville,
Tu as choisi bien loin d’une vie plus tranquille
Ce dur métier de clown que tu honores tant.
Sur la route tu vas, durant une existence,
Où s’étendent tes dons selon ta convenance,
De la grande cité jusqu’au petit village.
A te voir on ne peut fixer sur toi un âge,
Tellement sous ta peau tu caches bien les rides.
Mais je sais, moi, combien, quand les gradins sont vides,
Que tu n’es plus celui qui a fait tant rire,
Combien tu caches d’ans, chez celui qu’on admire.
Je t’ai vu non grimé parcourant les coulisses,
Et j’ai lu sur ton front qui par moment se plisse
Le reflet du souci et de la solitude.
Il est parfois si dur de réjouir les autres,
De faire devant eux mine de bon apôtre...
Bravo clown, je t’admire
Plus que tu ne fais rire.
Il y a plus en toi, c’est ce qui m’intéresse,
Qu’un amuseur public pour petits et pour grands :
C'est la grandeur d’âme, quoiqu’elle ne paraisse,
La pureté de cœur et beaucoup de talent.

ANDRÉ


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)


Dernière édition par André Laugier le Lun 25 Mai - 10:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Bellysa

avatar

Messages : 257
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Dans les nuages....

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Ven 22 Mai - 13:36

Magnifique poème sur les clowneries!

Qui a dit qu'un clown était forcément gai, de par son maquillage, mais qui a dit aussi qu'il était forcément triste, lorsqu'il se démaquille...
on ne saura jamais vraiment...sauf dans ton poème qui décrit si bien la tristesse de cet homme, renié par sa famille, car il fait "le pitre"...
Il n'y a pas de sot métier, il n'y a que de sottes gens!

OH QUE C'EST BEN VRAI, TOUT CA!!!!


Merci Momo, tes alexandrins superbes ont fait un très très beau poème!

Bellysa, touchée par tes vers!
( non, pas par le verre de Pastis, c..!)

_________________
"Un baiser, qu'est ce? Un point rose, que l'on met sur l'i du verbe aimer"

Edmond Rostand
  poesi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Sacre Andre...MERCI   Ven 22 Mai - 16:01

LE CLOWN

Dans la roulotte bleue allant au gré du temps,
Subissant les assauts de la pluie et du vent
Ici, partout, ailleurs, fuyant de ville en ville,
Tu as choisi bien loin d’une vie plus tranquille
Ce dur métier de clown que tu honores tant.
Sur la route tu vas, durant une existence,
Où s’étendent tes dons selon ta convenance,
De la grande cité jusqu’au petit village.
A te voir on ne peut fixer sur toi un âge,
Tellement sous ta peau tu caches bien les rides.
Mais je sais, moi, combien, quand les gradins sont vides,
Que tu n’es plus celui qui a fait tant rire,
Combien tu caches d’ans, chez celui qu’on admire.
Je t’ai vu non grimé parcourant les coulisses,
Et j’ai lu sur ton front qui par moment se plisse
Le reflet du souci et de la solitude.
Il est parfois si dur de réjouir les autres,
De faire devant eux mine de bon apôtre...
Bravo clown, je t’admire
Plus que tu ne fais rire.
Il y a plus en toi, c’est ce qui m’intéresse,
Qu’un amuseur public pour petits et pour grands,
Il y a la grandeur d’âme, quoiqu’elle ne paraisse,
La pureté de cœur et beaucoup de talent.

ANDRÉ


LA GRANDEUR D AME...VOILA CE QUI ME SOULEVE CHEZ LES AUTRES, DEDE...BISE ET MERCI...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: HUM...tu sens la crême à bronzer, mon coeur...Veux tu que je te la repasse ????   Ven 22 Mai - 16:07

l n'y a pas de sot métier, il n'y a que de sottes gens!

OH QUE C'EST BEN VRAI, TOUT CA!!!!


QUE NE FERAIS JE POUR TE PLAIRE, ma tete blonde....MEME LE CLOWN....mais je le fais si souvent...GROOOOS CALINS ET MERCI

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4732
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Sam 23 Mai - 21:40

MOMO13 a écrit:
LE CLOWN

Dans la roulotte bleue allant au gré du temps,
Subissant les assauts de la pluie et du vent
Ici, partout, ailleurs, fuyant de ville en ville,
Tu as choisi bien loin d’une vie plus tranquille
Ce dur métier de clown que tu honores tant.
Sur la route tu vas, durant une existence,
Où s’étendent tes dons selon ta convenance,
De la grande cité jusqu’au petit village.
A te voir on ne peut fixer sur toi un âge,
Tellement sous ta peau tu caches bien les rides.
Mais je sais, moi, combien, quand les gradins sont vides,
Que tu n’es plus celui qui a fait tant rire,
Combien tu caches d’ans, chez celui qu’on admire.
Je t’ai vu non grimé parcourant les coulisses,
Et j’ai lu sur ton front qui par moment se plisse
Le reflet du souci et de la solitude.
Il est parfois si dur de réjouir les autres,
De faire devant eux mine de bon apôtre...
Bravo clown, je t’admire
Plus que tu ne fais rire.
Il y a plus en toi, c’est ce qui m’intéresse,
Qu’un amuseur public pour petits et pour grands,
Il y a la grandeur d’âme, quoiqu’elle ne paraisse,
La pureté de cœur et beaucoup de talent.

ANDRÉ


LA GRANDEUR D AME...VOILA CE QUI ME SOULEVE CHEZ LES AUTRES, DEDE...BISE ET MERCI...

Tu l'as, cette "grandeur d'âme, Cher MOMO. Il ne m'a pas fallu longtemps, lors de nos seulement deux rencontres à Marseille, pour que je mesure la sagesse, l'humilité et la bonté qui transpire en toi.

Cela se ressent dans ton écriture et dans la manière d'observer la nature humaine.

Très bonne fin de soirée et un excellent dimanche.

BISOUS de DÊDÉ

CARPE DIEM


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Lun 25 Mai - 7:19

DU TRES BON TRAVAIL DE PLUME, bien ressenti et vraiment touchant à la lecture, mon Cher MOMO

Bonjour, mon Dédé adorable de gentillesse et d amitié sans borne...euh...Je ne fais pas un "travail" de plume lorsque j ecris, car je m amuse...Ben oui, au risque de paraitre pretentieux, je joue avec ce que je ressens, et avec les mots que je jette avec (TOUJOURS) une grande emouvance...J ai relu ton texte sur le CLOWN et il m a (à la seconde lecture) infiniment ému...Tu es du pain blanc, amigo...et si nous avions un commerce...il sombrerait en faillite tellement nous distriburions la marchandise gratuite...Bises du voisin à ton épouse ...et à toi, par consequent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanyves53

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 64
Localisation : Saint Aubin de Baubigné Deux-Sèvres

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Lun 25 Mai - 9:47

Ah Momo !!!! je répare cet oubli de n'être pas passé te présenté mon Amitié !

Le clown, un sujet qui me parle a moi aussi ! mais ça tu le sait déjà !

pour ton écrit, poignant comme a l'accoutumée !!!

bibi2 Janot

_________________
Il est Agréable d'être important, mais il est plus important d'être agréable !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4732
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Lun 25 Mai - 10:22

MOMO13 a écrit:
DU TRES BON TRAVAIL DE PLUME, bien ressenti et vraiment touchant à la lecture, mon Cher MOMO

Bonjour, mon Dédé adorable de gentillesse et d amitié sans borne...euh...Je ne fais pas un "travail" de plume lorsque j ecris, car je m amuse...Ben oui, au risque de paraitre pretentieux, je joue avec ce que je ressens, et avec les mots que je jette avec (TOUJOURS) une grande emouvance...J ai relu ton texte sur le CLOWN et il m a (à la seconde lecture) infiniment ému...Tu es du pain blanc, amigo...et si nous avions un commerce...il sombrerait en faillite tellement nous distriburions la marchandise gratuite...Bises du voisin à ton épouse ...et à toi, par consequent.



Toi prétentieux, allons donc ! Tu donnes la parole aux sentiments directs ; tu es un homme sincère, et chez toi l’expression d’une émotion dit à elle seule plus que cent discours.

TOUTE MA CONSIDÉRATION, mon Cher MOMO.

Passe une excellente journée de Pentecôte.

BISES DE DÉDÉ du 5ème.


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Sam 30 Mai - 4:32

bises du chnok, en passant...euh...j ai pondu ça, en vitesse...pour que tu en souris.




LES TABLES DE MULTIPLICATION....

DEUX FOIS UN DEUX, DEUX FOIS.....Puis je m'en moque,
Tous ces calculs m'ennuient , tous ces chiffres me bloquent;
Moi, je voudrais savoir combien il y a d étoiles,
Combien d'années-lumiere dans cette immense toile....
DEUX FOIS DEUX, QUATRE, DEUX FOIS......et puis le ciel,
Porquoi est il si bleu, quand brille le soleil......
DEUX FOIS TROIS SIX, DEUX FOIS......Et les martiens ?
On dit qu ils sont tout verts, c est beau. Nous, c est pas bien,
ON a quatre couleurs, noir, rouge, jaune, et blanc...
Ca fait des differences pour les petits enfants ?
DEUX FOIS QUATRE...ça fait.......A la télé,
J'ai vu des Venusiens, ils sont "robotisés.....
DEUX FOIS QUATRE , EUH, HUIT.....DEUX FOIS...Je voudrais tant
Partir, dans la navette, voir l'Univers si grand...
Que je reviendrai plus....euh, DEUX FOIS CINQ...DEUX FOIS...
Et l'histoire de France, avant, je l'aimais pas,
Mais j ai vu que , des fois, on revient en arriere,
Car, dans le feuilleton, ils font toujours la guerre...
DEUX FOIS SIX, CA FAIT RIEN...et la geographie..;
C'est toujours sur la Terre, la Terre, c est petit...
Enfin, la cloche sonne, je vais vite rentrer,
Aujourd hui, sur la cinq, je vais me regaler,
STAR TRECK, ET SPOK, SOULOU, le vaisseau va partir,
Dans d'autres Galaxies... KIRK VA DEVOIR S'ENFUIR.....
Marre de ce calcul, c est pas mon avenir................................


_________________
ECRIRE, cest déja se confier, mais avec des amis, c'est PARTAGER l intime...MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4008
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Sam 30 Mai - 10:06

Je viens de lire ta réponse Momo et m'empresse de dire que tes écris, même pour en sourire, sont de grandes vérités !
Les questions que se posent l'enfant et même l'humain, n'ont pas souvent de réponses et l'école oblige à apprendre des tas de choses inutiles...certes la table de multiplication est à retenir, mais l'enseignement de nos jours ne vaut pas le certificat d'études de l'époque qui nous apprenait la base de tout pour pouvoir se débrouiller dans la vie !
Avant de vouloir faire apprendre il faut déjà comprendre l'élève qui est unique et qui a ses envies et ses buts, et pas ceux de son copain!
Mais comme les classes sont de 35 élèves....
Bises Momo, on attend tes poèmes....j'ai lu rapidement un corse qui aimait et voulait revenir dans son cher pays cligno3
Pas eu le temps de lui répondre..sorry !sourir
bis2 amecu bab

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Lun 1 Juin - 7:13

Te casse pas, Bernadette, on a plus le temps de rien sur cette terre...sauf celui d aimer...HEUREUSEMENT...BISOUS A TOUTES LES DEUX


_________________
ECRIRE, cest déja se confier, mais avec des amis, c'est PARTAGER l intime...MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnnieB

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 79
Localisation : Marignane (Bouches du Rhône)

MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   Lun 1 Juin - 20:21

Bonsoir Momo

J'ai lu ton clown hier soir et pour te remercier, je t'offre le lien.
Bisous

ADIEU MONSIEUR LE CLOWN



Il a posé son chapeau troué
Au milieu de la piste désertée.
Il regarde son univers enchanté
De milliers de rêves auréolé.

Et son âme résonne des rires des enfants,
Tourbillonnent leurs yeux vifs et brillants
Aujourd'hui, peut être demain encore
Il leur donnera ce bonheur qui s'ignore

Il cachera derrière son sourire rougi
La difficulté, les misères de sa vie.
Le mal qui dans son coeur fait son nid
Et jour après jour lentement le détruit.

Il est bon de pouvoir cacher son chagrin
Derrière un masque rieur et coquin.
Personne ne peut sentir sa souffrance
Ce mal qui le ronge en silence.

Alors il reprend son vieux chapeau troué
D'un pas lent dans la nuit disparaît.
Une étoile va bientôt s'allumer
C'est le pompon rouge sur le bout son nez .

Annie

_________________
"Écrire, c'est ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit."
Marguerite Duras


♥️✫´¯`*•.¸¸♥️Annie ♥️¸¸.•*´¯`✫ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: SACREE ANNIE QUE J ATTENDS AU TOURNANT...MDR   Mar 2 Juin - 10:27

ADORABLEMENT EMOUVANT TON CLOWN, ma chere Annie...J aime ce chapeau troue qui reste l AME de ce poeme ...BISOUS


_________________
ECRIRE, cest déja se confier, mais avec des amis, c'est PARTAGER l intime...MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......   

Revenir en haut Aller en bas
 
...ET TOI, LE CLOWN, TU RIS......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clown stylo
» clown d'un soir
» [Walker, Aude] Un clown américain
» Le Poisson-Clown de Chauvel et Simon
» Cars Clown pack pour 2010 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Archives poétiques :: Les poèmes de Momo-
Sauter vers: