LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27935 messages dans 4238 sujets

Partagez
 

 A la femme musulmane (zadjal)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyDim 3 Mai - 11:47

Votre voile vous garde ainsi qu’une maison
Et la maison vous garde ainsi qu’une prison.

Alors qu’un fils aurait été réjouissance,
Votre père fut déçu  de votre naissance :
Une fille est fardeau jusqu’à  l’adolescence,

Pour aller convoler vers un autre horizon.

C’est pour vous condamner à rester innocente
Que vous devez cacher la beauté indécente
Qui provoque chez l’homme la joie violente

De répandre sa hargne et son mâle poison.
 
Parfois, entre les  murs servant de forteresse,
Vous avez le pouvoir de régner en maîtresse
Sur le cœur d’un époux, parée comme princesse

De fards et de parfums et frous-frous à foison.

Mais toutes vos soeurs n’ont, hélas, ce privilège,  
Car au nom du Prophète  -est-ce là sacrilège ? -
Elles passent leur vie emmurées dans le piège

D’un chiffon qu’on prétend garant de la raison.  


***
           
Le zadjal étant un poème d’origine arabe, je l’ai interprété ici pour évoquer  une singularité du monde musulman. Ce poème se veut non polémique. Il m’a été inspiré par une surate du Coran  à laquelle se réfèrent les adeptes de cette coutume,  ainsi que par un  poème de Germain Nouveau (1851-1920)  dont deux vers m’ont servi de distique.
En laïque convaincue, je respecte la religion des premiers et salue le talent du second dont voici le poème en question :

Musulmanes                      

Vous cachez vos cheveux, la toison impudique,
Vous cachez vos sourcils, ces moustaches des yeux,
Et vous cachez vos yeux, ces globes soucieux,
Miroirs plein d’ombre où reste une image sadique ;

L’oreille ourlée ainsi qu’un gouffre, la mimique
Des lèvres, leur blessure écarlate, les creux
De la joue, et la langue au bout rose et joyeux,
Vous les cachez, et vous cachez le nez unique !

Votre voile vous garde ainsi qu’une maison
Et la maison vous garde ainsi qu’une prison ;

Je vous comprends : l’Amour aime une immense scène.

Frère, n’est-ce pas là la femme que tu veux :
Complètement pudique, absolument obscène,
Des racines des pieds aux pointes des cheveux ?

Germain Nouveau
Revenir en haut Aller en bas
pierrot-lunaire

pierrot-lunaire

Messages : 427
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 67
Localisation : Ile de France

A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyDim 3 Mai - 17:37

.
J'adore votre poème. Je trouve qu'attacher de l'importance à des morceaux de tissus présents dans la plupart des religions est un peu une aberration. Enfin, je respecte les croyances et opinions de chacun.

J'ai écrit récemment ce poème en pensant à ma fille qui est musulmane mais non voilée

A UNE JOLIE MUSULMANE

Dis-moi, que cherches-tu dans le Ciel, ton étoile ?
J’aimerais tant, ma belle, admirer tes cheveux,
Je dois y renoncer si tu portes le voile,
Je respecte ton choix, le plus cher de mes vœux.

Qui ne te comprend pas mérite l’anathème,
Tu t’en moques, bien sûr, avec force et raison,
C’est ta religion que je respecte, j’aime :
Que le bonheur, la joie entre dans ta maison.

Est-elle blonde ou brune, au fait, ta chevelure ?
De longs cheveux au vent apportent fière allure,
Tu les caches, tant pis, je le regrette un peu.

Tu n’ôteras jamais ton voile en ma présence ;
Seul ton futur époux un jour aura la chance
D’admirer tes cheveux, par la grâce de Dieu.

25 avril 2015

.
Revenir en haut Aller en bas
Tonin Dulot

Tonin Dulot

Messages : 483
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 71
Localisation : Lot

A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyDim 3 Mai - 19:30

Certaines mettent le voile comme auvent quand l’Hermione hisse ses voles au vent, simplement pour voguer de Liberté...

Bel écrit Amarante qui n'aime pas s'en laisser conter à juste raison...

Bonne soirée
Tonin
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4866
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyLun 4 Mai - 7:42

Bien d'accord avec ton poème aussi bien dans le fond que dans la forme qui est bien réussie !
bis

_________________
A la femme musulmane  (zadjal) 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou

Messages : 3328
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 55
Localisation : Gironde

A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyLun 4 Mai - 7:52

Un sujet pas facile à aborder tant il inspire de susceptibilité. Pourtant tu as su le faire sans parti pris ni fièvre...
petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyMar 5 Mai - 18:00

pierrot-lunaire a écrit:
.
J'adore votre poème. Je trouve qu'attacher de l'importance à des morceaux de tissus présents dans la plupart des religions est un peu une aberration. Enfin, je respecte les croyances et opinions de chacun.


25 avril 2015
[/color]
.

Vous avez raison Pierrot. L’importance accordée au voile en tant que symbole religieux est indûe. Au sens strict de l'histoire du vêtement, la coutume qu'ont les femmes de se dissimuler sous une étoffe est antérieure à l‘apparition des religions. Elle vient plutôt de l’époque où les populations étant exclusivement nomades, c’était la seule façon pour elles de se fondre dans le paysage afin de passer inaperçues -elles-mêmes, leurs enfants et les quelques objets qu’elles pouvaient transporter- aux yeux des bandes ennemies. Plus tard, TOUTES les religions ont repris à leur compte de nombreuses coutumes païennes en leur imprimant, au passage, le sigle qu’une signification divine.

Merci pour votre beau poème

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
CLARI

CLARI

Messages : 660
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 73
Localisation : Petit nuage duveteux

A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyMar 5 Mai - 18:29

Bonsoir Amarante,

Ton poème est magnifique et le thème du voile se conjugue bien sur une forme poétique d'origine arabe.

Je suis tout à fait d'accord avec ta réponse à Pierrot-Lunaire, dont j'ai bien aimé également le poème sur le même sujet.

Tu es la reine du Zadjal !

coeur nuagebisous app app app

_________________
clari  grosbiz amchienchat       
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyMar 5 Mai - 18:49

Tonin Dulot a écrit:
Certaines mettent le voile comme auvent quand l’Hermione hisse ses voles au vent, simplement pour voguer de Liberté...

Bel écrit Amarante qui n'aime pas s'en laisser conter à juste raison...

Bonne soirée
Tonin



C'est vrai Tonin, tu me connais bien (venu de toi cela ne m'étonne pas) Amarante est une grande sceptique.
Il serait urgent de démystifier le voile qui s’apparente de plus en plus à une provocation plutôt qu’à la protection de celle qui le porte.
Mais c'est une autre histoire..

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyMar 12 Mai - 9:52

Flamme a écrit:
Bien d'accord avec ton poème aussi bien dans le fond que dans la forme qui est bien réussie !
bis

Bonjour Flamme

J'avoue que j'ai en ce moment trop peu de temps à consacrer à la poésie. D'où cette réponse tardive.
Ce poème m'a été inspiré par la lecture de celui de Germain Nouveau, datant du XIXème siècle, preuve que les mythes, les interrogations et et polémiques autour du voile musulman ne datent pas d'aujourd'hui..

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) EmptyMar 12 Mai - 9:58

fripou a écrit:
Un sujet pas facile à aborder tant il inspire de susceptibilité. Pourtant tu as su le faire sans parti pris ni fièvre...
petitbis


Je m'en suis tenue, sans le préciser, aux réalités historiques du vêtement féminin. Le voile (ou tout autre moyen de dissimulation) avant de devenir un symbole religieux, était une necessité vitale adoptée dans toutes les parties du globe, à toutes les époques et par toutes les civilisations.. On lui accorde de nos jours une importance indue car il se révèle hélas d'une redoutable inefficacité en ce qui concerne la protection et l'intégrité de la femme.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A la femme musulmane  (zadjal) Empty
MessageSujet: Re: A la femme musulmane (zadjal)   A la femme musulmane  (zadjal) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A la femme musulmane (zadjal)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Winton, Tim] La femme égarée
» [Parsons, Tony] La deuxième femme
» femme au flambeau
» Femme Dong
» [Eclair, Jenny] Les secrets d'une femme au foyer (pas ) désespérée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: